Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

jeudi 21 mai 2015

Mad Max : Fury Road


J'ai une théorie selon laquelle il y a une guerre secrète entre les jeux vidéo et le cinéma. Ce n'est pas une histoire d'argent et il n'y a rien de formel mais j'ai l'impression que les cinéastes poussent la barre de plus en plus haut pour avoir toujours un cran d'avance sur les créateurs de jv. Du coup, de temps à autre en sortant d'un chef d'oeuvre du septième art on se demande "pourquoi ils ne font pas un jeu aussi cool ?". Je pense à Matrix, Inception, The Raid 2 et maintenant Mad Max : Fury Road.

Vous allez me citer GTA, Borderlands, Fallout... mais en fait non. A côté de Mad Max, les courses-poursuites de GTA sont des promenades de santé, les méchants de Borderlands sont bien trop sages et l'univers de Fallout est trop propre. Et puis surtout il n'y a pas la vision de George Miller derrière. Plutôt que de filmer le tout sur des fonds verts avec des acteurs perchés sur du contre-plaqué, le film a été tourné en décors naturels avec des vraies voitures, de l'essence et trois tonnes de cascadeurs.  Vous ajoutez une petite touche d'effets spéciaux pour les trucs impossibles et les effets météo et vous obtenez des plans totalement dingues où une armée de véhicules fonce dans le désert pendant qu'un guitariste balance des riffs à l'aide de sa guitare lance-flamme. Le souci du détail apporté à chaque élément et la surenchère d'effets pyrotechniques contrastent avec la quasi-absence de scénario.

Le film est conçu comme un roller-coaster où on en prend plein la gueule avec quelques moments pour souffler. L'aspect frénétique est renforcé par un montage super sec où les plans s'enchainent à une vitesse folle tout en restant fluide et lisible. Comme dans les précédents films, Max (Tom Hardy) ne parle quasiment pas et est plus un accessoire qu'autre chose. La vraie héroine du film est l'Impératrice Furiosa (Charlize Theron). Sa "badassitude", ses motivations et le groupe de femmes combattantes qui la suit font de Mad Max l'un des AAA les plus féministe qu'on ait vu au cinéma d'autant plus qu'elle affronte des mecs torse nu surchargés de testostérone et amateurs de flingues, de bagnoles, de scarifications et de metal. Imaginez que les Femen débarquent armées au Kremlin et que vous soyez aux premières loges avec du popcorn.

Mad Max : Fury Road n'est pas une super-production lisse hollywoodienne. C'est une oeuvre brute créée par un passionné qui avait donné ses lettres de noblesse au genre post-apo il y a plus de 30 ans et qui revient pour réaffirmer qui est le patron. C'est 2H d'action et d'exubérance visuelle qui marqueront les esprits et qui vieilliront bien mieux que les types en collant qui ne peuvent pas rester cinq minutes sans se poser des questions existentielles insipides.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 mai 2015

Universal studios, Warner studios et Paramount

Je ne sais pas pourquoi mais ces jours-ci je reçois pas mal de messages à propos de visites de studios. Apparemment Google n'est pas de la plus grande aide donc je fais juste un petit article avec des détails et mes trucs et astuces pour s'organiser et passer un bon moment.

On va commencer par le plus petit morceau avec Paramount. Tout d'abord je n'ai jamais visité ces studios parce que ça ne m'attire pas particulièrement. Donc renseignez vous avant pour voir quel genre de films ou séries le studio en question propose. Paramount sera le paradis pour les amateurs d'anciens films, mais ça veut aussi dire très peu de points d’intérêt concrets.
Si vous décidez d'aller visiter Paramount, ne ratez pas le Hollywood Forever cemetery juste à coté.

Warner brothers studios est situé dans la Valley juste à coté d'Universal studios. La visite dure 2 heures et vous devez réserver en avance! Si vous avez de la chance vous pourrez trouver un horaire libre pour le jour même mais en pleine saison touristique, prenez-vous-y quelques mois en avance.
Sur place on vous demandera votre carte d'identité. Le parking est de 7 dollars pour la journée.
Le prix est d'environ 50 dollars (54 je pense, c'était 50 quand j'y allais au début).
Vous serez environ 12 par petite voiture avec un guide, Pensez aux films ou séries que vous aimez et demandez au guide si il est possible de voir les sets.
Vous visiterez un musée où les photos sont interdites, avec à coup sûr une expo sur Harry Potter à l'étage, et le rez de chaussée change régulièrement. Selon votre guide, vous pourrez ou non prendre une photo sur le canapé de Friends. Un deuxième musée vous montre des voitures utilisées dans certains films.


Pour Paramount et Warner, les enfants de moins de 12 ans sont interdits. Ils ont déjà du mal à contenir les adultes...
Les photos sont autorisées, mais vos appareils seront soigneusement confisqués et enfermés à clef lorsque vous n'aurez pas le droit d'en prendre ( par exemple le premier musée).
Le tour dure 2 heures.



Universal studios n'a rien a voir avec ces deux-là! Donc ne pensez pas vraiment avoir à choisir entre Universal et Warner ou Paramount car vous risquez d'être déçu ou de rater quelque chose.
Universal studios est un parc d'attractions! Certes vous verrez un peu de studios mais ça reste très attraction, ça va vite etc... donc n'imaginez pas visiter des studios à fond en allant là bas, vous ne sortirez pas du petit train.
Universal est pour tous les âges, je sais c'est cher, mais vous y passerez la journée, Le parking est à 15 dollars, pas moyen d'y échapper sauf si vous y allez en métro ou Uber ou Lyft ou shuttle, mais si vous êtes plusieurs autant aller au parking. La nourriture et boissons extérieur sont interdits, ils fouillent à l'entrée.
Vous pouvez passer du temps au City Walk sans entrer dans le park. Il y a des restaurants, des cinémas, des magasins... C'est très "touristy"et je vous conseille plutôt un tour au farmers market et au Grove (les deux sont l'un à coté de l'autre, 2h de parking gratuit) plutôt que là, mais c'est vous qui voyez!
Je ne conseille pas de prendre le Fast Pass, sauf si vous y allez un week-end en été (bande de tarés masochistes). Vous pourrez toujours en prendre un à l'intérieur du parc si vous regrettez. Allez manger avant ou après midi, sinon vous mangerez debout ou assis par terre...
Dans tous les cas, arrivez avant l'ouverture et commencez par les Simpsons, puis descendez pour faire la visite des studios, puis remontez et redescendez de l'autre côté pour faire Jurassic Park et la momie. Ce sont les manèges les plus courus ( peut être que ce sont les Minions maintenant. J'avait été étonnée de ne voir personne à Transformers alors que ça venait d'ouvrir). Si il n'y a pas grand monde à l'ouverture, vous aurez une journée tranquille.

Essayez de ne rater aucun spectacle, comme Waterworld ou les animaux. L'attraction Shrek est absolument horrible, donc pas de regrets si vous l'oubliez.
N'hésitez pas à manger au Saddle Ranch juste à la sortie. Sinon il y en a un mieux sur Hollywood boulevard où l'ambiance sera plus au rendez-vous.

Voilà, j'espère que ça aura répondu à vos questions, bienvenus si vous tombez sur le blog pour la première fois grâce à google.


Ha et aussi, c'est écrit en gros en gras en rouge, mais certains n'enregistrent pas: Je n'y connais rien en immigration! C'est comme si vous me demandiez des conseils en mécanique parce que j'ai une voiture.
Contactez un avocat :)




Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...