Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

vendredi 26 avril 2013

San Diego, jour 1, Old Town, fantômes et tabac

Nous arrivons donc à San Diego pour la seconde partie de nos vacances. San Diego j'y étais déjà allée en 2010 et j'avais hâte d'y retourner mais on n'avait jamais eu l'occasion jusqu'à maintenant. Ce n'est pourtant qu'à 2h de route de Los Angeles! C'est pour ça qu'on ne  peut pas appeler ça un road trip ( enfin, aux Etats Unis en tout cas, 2h de route c'est le quotidien pour certains ).
Le temps n'est toujours pas radieux mais ça s'améliorera, et la température est toujours plus haute que le matin même à Lake Arrowhead. On a encore loué un appartement avec deux chambres pour nous 4, car là encore c'est plus économique, et sympa. On a vue sur la mer, enfin plutôt, on a les pieds dans le sable car on ne peut pas faire plus proche de la plage. Voici pour le gîte et vous pouvez consulter ce site pour les billets d'avion.



 Donc on pose nos bagages et on file à Old Town, la vieille ville de San Diego "l'originale", un peu le El Pueblo de Los Angeles. Comme tout ce qui a plus de 50 ans aux Etats Unis, c'est réputé hanté. Un épisode de Ghost Adventures y est dédié! J'ai réussi à traîner tout le monde dans une maison réputé hantée. Mais avant, on fait un petit tour au Mexique!  Enfin presque. Nos visas ne sont pas renouvelés donc on ne peut pas sortir du territoire. On peut, mais on ne pourrait plus rentrer. Mais San Diego, c'est un peu le Mexique déjà!

Le marché donc (je ne vous conseille pas les restaurants ici)






D'abord allez visiter la James Mc Coy house, pour revoir l'histoire de la ville et la vie à l'époque ( vous savez, jadis, naguère, tout ça ).
Puis la Casa de Estudillo pour les travaux pratiques:



Le Washington Square:


Et puis enfin je les traîne jusqu'à la Whaley house, une maison connue aux Etats Unis pour être hantée, mais c'est avant tout la première maison en dur de la ville et un exemple parfait d'une riche habitation de l'époque (autrefois).


La maison contient notamment le tribunal de la ville de 1869 à 1871.



Et le premier théâtre de San Diego de 1868 à 1869. Bien essayé le monsieur en habit d'époque qui se planque dans un coin quand j'arrive, mais j'en ai vu d'autres.



Et la plupart des habitations de l'époque abritaient surtout une partie où vendre des biens! Donc soit c'était carrément des bars, soit une sorte de magasin. Là, le Whaley and Crosthwaite de 1869 à 1870.






Vous pouvez encore chercher sur Youtube pour voir l'épisode de America's most  haunted qui lui est dédié. Elle fait aussi l'objet d'un film (apparemment pourri): the haunting of the Whaley House. Pourquoi cette maison est supposé hantée? Déjà, ça commence avec la pendaison de James Robinson, accusé d'avoir essayé de voler un bateau. Capturé et frappé à la tête alors qu'il mendie pour de la nourriture, il est condamné à mort, manifestement de manière injuste. Il ne comprend pas ce qui lui arrive jusqu'à ce qu'on lui mette la corde au cou. Très grand, ses pieds touchent le sol et il met 45 minutes avant de mourir étranglé. Témoin de la scène, ça n'empêche pas Whaley d'acheter le terrain où a eu lieu l'exécution pour construire sa maison familiale.
La plus jeune des filles de Whaley, Lillian, qui vécu dans la maison jusqu'en 1953 ( la maison est devenu un musée en 1960 ) était convaincue que c'était bien le fantôme de Yankee Jim qui vivait avec elle.
Non seulement ça, mais la maison a aussi vu la mort du second fils de la famille, Thomas Jr, à 18 mois. Puis plus tard, le suicide d'une des filles, après s'être vu mariée puis divorcée d'un escroc qui n'en voulait qu'à son argent. Elle a surtout dû revenir de sa lune de miel où son nouveau mari l'a plantée là, non-accompagnée, ce qui à l'époque était un vrai scandale. Elle se suicide avec l'arme de son père en 1885 à 22 ans. Lillian, qui était fiancée à l'époque, se voit délaissée à cause de tous ces scandales.
La famille déménage dans une nouvelle maison à San Diego pour laisser les fantômes (dans tous les sens du terme) et la Whaley house reste plus ou mois abandonnée durant 20 ans. Le reste de la famille revient y vivre en 1912. En tout, 6 membres de la famille y seront décédé, mais c'était plutôt courant à l'époque de mourir chez soit.

Donc retour au parking, et passage chez Racine and Laramie, un marchand de tabac. Beaucoup de boutiques ici sont originales et tout le monde joue le jeu! Donc n'entrez pas dans cette boutique si vous êtes en train d'arrêter de fumer, si vous êtes enceinte, ou malade. Sinon allez-y, allez discuter avec les vendeurs en habit et coiffures d'époque, qui vous parleront d'informatique le cigare à la bouche.




Le musée de la pipe, donc.


Et des billes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. J'ai bien aimé old town l'an passé, j'y ai fait un tour, et de là j'avais pris le bus pour faire le tour de la ville parfait pour découvrir san diego en 1 jour et + si affinités.
    J'aiemrais revenir sur les gites ou vous dormez, j'aimerasi plus d'infos ca peut etre interessant comment vous les trouvez etc... un post sur ce sujet serait sympa merci :) et a tres vite pour la suite de ce voyage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une idée. En fait ca depend surtout de l'endroit et du budget. Quand on veut des vacances vraiment pas chères on fait du couch surfing. Sinon c'est soit hotel pas chers soit AirB'n'n. Pour San Diego, on a loué un appart de deux chambres à $215 la nuit. L'avantage d'un appart c'est que tu peux cuisiner donc ça fait moins de frais de bouffe.

      Supprimer
    2. Et pour trouver on utilise un site très peu connu et sous-utilisé à mon goût: google.com.
      Pour lake Arrowhead, on a tapé... lake arrowhead chalet.

      Sinon hotels.com pour les hôtels classiques.
      On essaye un peu tout, on aime les motels pourris et ou les trucs très classe selon ce qu'on compte y faire :)

      Par contre pas de camping, on ne me fera pas camper. Le plus proche du camping que j'ai fait c'est camp curry à Yosemite.

      Supprimer
  2. Ça me tente vraiment cette ville, j'irai certainement en novembre avec mon mari, on aurait bien aimé y aller pour la comicon mais ça sera pour une autre fois ! En tout cas ton article et tes jolies photos me donnent des idées de visites !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup San Diego, je pense que je préfère à San Francisco.

      Supprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...