Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

lundi 22 avril 2013

Lake Arrowhead

Nos premières vacances depuis août dernier ( vous vous souvenez? L'Utah, les canyons et grands parcs... ), nous avons opté pour le repos, c'est à dire peu de voiture cette fois-ci, et un peu de fraicheur mais pas trop. Comme Jérôme et sa copine Audrey étaient de passage, c'était le moment idéal pour aller vadrouiller en Californie du Sud, la région la plus fabuleuse du monde (oui).

Donc a retenté Lake Arrowhead. La dernière fois, c'était en mars 2012 et on s'était retrouvé dans une tempête de neige. Cette fois-ci, pas de vague de froid annoncée, alors on se loue un petit chalet pour 2 nuits. Ensuite, direction San Diego ( le voyage en voiture forme un triangle, donc parfait ), que j'ai déjà visité en 2010 mais qui me tarde de revoir.

En bref, cette fois il fait beau. Pas chaud, mais beau. Notre chalet donc, dans une co-propriété qui s'apelle modestement Lake Arrowhead chalet. On n'a pas dû chercher longtemps avant de se rendre compte qu'il vaut plus le coup de louer un chalet à deux couples que deux chambres d'hôtels (quelque soit la saison). Là, basse saison, on était donc plutôt seuls au monde ( et c'était pas cher ).



Quasiment tout le bord du lac est privé.

Les bateaux sont aux abonnés absents


Dégustation de vins et de chocolat au Grapevine.


On reparle plus bas du fameux Mountain Dew ( pas le soda, même si j'aime aussi beaucoup )

L'ours n'est pas le symbole de la Californie pour rien.
On s'installe confortablement dans notre nouveau gite pour se reposer pour le lendemain. Lake Arrowhead est l'endroit rêvé pour les randonnées. On décide de faire la Pinnacles trail ( qui fait 7 miles, contrairement à ce qui est écrit dans le lien précédent ). Le temps est absolument radieux, et on verra qu'on aurait pas pu rêvé d'un jour plus parfait. Le trail ressemble beaucoup à Joshua tree park ( sans les joshua trees et à 1700m d'altitude, même si par endroit, Joshua tree park les atteint également ). N'oubliez pas d'acheter le pass obligatoire à l'office du tourisme.


Le mountain dew

Nous n'avions pas de boussole, mais je pense que c'est le Lake Gregory

Au sommet, une boîte de munitions vide avec de l'eau, de jumelles, des calepins pour écrire nos noms. Je laisse la carte de visite du blog
A toucher avec des gants :)

Peu de rivières en Californie du Sud, il y a beaucoup d'aqueducs et de barrages. Pour info, le responsable de l'eau potable à Los Angeles est payé plus que le maire, notamment pour éviter les problèmes de corruption ( voir le film Chinatown, inspiré d'une histoire vraie ).
On comprend aussi le surnom de la Californie, the Golden state, pour un paquet de raisons, dont la couleur qui ressort principalement!



Lake Arrowhead village. Très mignon, sauf pris dans le dew. Il pleut vaguement, il fait froid et humide, et pourtant on souffre de nos coups de soleil de la veille! On s'attend à voir débarquer des zombies.
L'office du tourisme nous renseigne: il va continuer à pleuvoir, puis refaire beau, puis neiger. 
C'est donc le moment de reprendre la route pour San Diego!


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Magnifiques paysages.
    Ca fait vraiment envie :)
    Bon retour à LA

    RépondreSupprimer
  2. C'est superbe !
    J'adore le truc de la boîte de munitions vide !

    RépondreSupprimer
  3. Les paysages sont magnifiques, vraiment impresionnant... On doit se sentir tout petit face à cette étendue...
    Pour la dernière photo où il manque juste les zombies, ça m'a bien fait rire car avant de voir le commentaire en dessous c'est exactement ce que je me disais...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...