Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mardi 2 avril 2013

Distances

On reçoit beaucoup de messages de personnes souhaitant visiter la ville et nous posant plein de questions pratiques. Il en ressort que la plupart des gens n'ont aucune idée des distances et de la taille de la ville. Il est donc temps de clarifier les choses. Commençons par une carte. Voici à la même échelle l'Ile de France et une partie du comté de Los Angeles. J'ai centré la carte sur la partie intéressante, celle qui contient des choses à voir.


Comme vous pouvez le constater, Los Angeles est globalement aussi grand que le Grande Couronne de Paris. Encore plus important : quand on visite Paris, on reste finalement à l'intérieur de Paris Intramuros. On vous conseille quand même de faire un passage à Versailles en prenant le RER C mais la plupart des choses à voir sont à Paris même. Pour Los Angeles les choses sont un peu plus compliquées car les coins sympa à visiter sont très dispersés. Il ne faut pas voir LA comme une ville mais plutôt comme une gigantesque banlieue et comme vous le savez, les trajets banlieue à banlieue prennent du temps. Quelques repères géographiques :

-Santa Monica et Venice sont à l'ouest au bout de l'autoroute 10
-les studios Universal et Warner sont au nord à Burbank
-Beverly Hills/West Hollywood/Hollywood est plus ou moins au centre
-Downtown est à l'est
-Long Beach est tout au sud
-Disneyland n'est même pas sur la carte mais c'est au sud-est, encore plus bas que Long Beach
-Six Flags non plus n'est pas sur la carte mais c'est tout au nord

Parlons maintenant distances. Imaginons par exemple que vous comptiez faire Wilshire Boulevard de bout en bout. C'est une excellente manière de visiter la ville. On commence à Downtown, puis on traverse successivement le MacArthur Park, Koreatown, Miracle Mile (notre quartier), Beverly Hills, Westwood, le Veterans Park et on finit par Santa Monica avec vue sur la mer. C'est une belle ballade mais qui fait tout de même 25 km. Comptez une heure en voiture et 1h30 de bus (le 720 de bout en bout) .

Disons maintenant que vous logez dans un hôtel sympa à Santa Monica et que vous souhaitiez aller voir Mickey, Dingo et Dark Vador. Le voyage Santa Monica-Disneyland c'est 67 km d'autoroute (la 10 puis la 5) qui vous prendra une heure. Les temps de trajet que je donne sont en heure creuse car c'est dur d'imaginer le temps que ça prend quand il y a beaucoup de trafic. Ca oscille entre le double et le triple (en cas de gros boxon genre un accident). Consultez toujours Google Maps avant de partir (et même pendant le voyage) pour savoir quelles routes éviter.

Keep calm and turn on the radio

En général il faut éviter les autoroutes pendant les heures de pointe ou être sur de son coup. Quand on y pense, c'est dingue de devoir prendre l'autoroute pour aller d'un point à un autre d'une même ville. Et je ne vous parle pas d'une petite autoroute. La 405 par exemple est une 2x8 voies ! D'ailleurs si vous voulez traverser les Hollywood Hills pour vous rendre à Sherman Oak ou Studio City, évitez de prendre la 405 justement. Passez par Laurel Canyon ou Beverly Glen Boulevard. En plus la route est super jolie et on croise Mulholland Drive.

Enfin supposons que vous avez trouvé un hôtel pas cher à Downtown et vous aimeriez aller voir le Queen Mary. C'est simple. Il suffit de descendre l'autoroute 710 pendant 40 km. 30 minutes de trajet. Un petit tour à Pasadena pour visiter la Huntington Library et Caltech ? (la fac dans The Big Bang Theory) 17 km et 20 minutes  sur l'autoroute. Et si on allait aux studios Warner ? 17 km et 20 minutes sur l'autoroute 101.

A force on ne se rend même plus compte du temps qu'on passe en bagnole. Quand on prend la voiture, c'est généralement pour faire des petits trajets de 30 minutes mais il faut dire qu'on est bien situé vu qu'on est en plein centre de la ville. J'ai l'impression que plus le temps passe et plus ces distances nous paraissent normales. On a des connaissances qui sont près à rouler 1h30 pour aller au boulot ou même juste pour aller dans un bon restau. Dans un sens c'est une folie. Dans un autre, c'est la conséquence logique d'une ville qui a tant à offrir mais qui est aussi super étalée. Los Angeles se mérite : c'est une ville compliquée à visiter et il faudra vous armer d'un guide et d'un plan pour bien évaluer les distances et planifier vos journées.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. J'ai pu voir a quel point les distances étaient longues en réalisant qu'une avenue faisait plus de 30 bornes... ça fait bizarre pour nous les Français!

    RépondreSupprimer
  2. j'enregistre ta page car je prévois un road trip Californie au mois de septembre et tes infos sont indispensables:)j'ai juste envie de pleurer quand je vois la route :O

    RépondreSupprimer
  3. impossible de ne visiter qu'à pied alors lol

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...