Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mercredi 6 mars 2013

A la française

Aux US un peu comme durant la Renaissance, le summum de la classe est de parler français. Ceux qui ne maîtrisent pas la langue de NTM peuvent rester chics en remplaçant quelques mots anglais par leur traduction française.

-double meaning devient double entendre
-date devient rendez-vous
-coffee shop devient café
-driver devient chauffeur
-file devient dossier
-cooking devient cuisine
-there it is devient voilà
...

Sur La Table vend de la vaisselle et du matos de cuisine de haute qualité. Aux US aussi on aime le faire sur la table.

Les américains sont surpris quand on leur explique qu'on fait l'inverse en France en utilisant des mots anglais à tout bout de champs. Sauf que chez nous, ça fait plutôt gros kéké surtout quand c'est à base de je te phone ou je te love... Bref. Les américains qui ne connaissent même pas ces quelques mots français utilisent pourtant le français dans la vie de tous les jours ou plutôt l'adjectif  "French" qui change radicalement le sens du nom commun qui va après.

-french toast : c'est en fait du pain perdu donc du pain (souvent de mie) un peu rassi qu'on fait revenir avec de l'oeuf et un peu de lait à la poêle. Ca se sert sucré ou salé. Une de mes spécialités. J'inagine que c'est french car on mange beaucoup de pain.
-french twist : un chignon. Assez peu courant mais c'est toujours bon à savoir. Ce n'est pas une position sexuelle tordue ou un cours de yoga avec des perruques.
-french press : on l'appelle cafetière à piston en français. Votre grand-mère en a surement une. Ca permet de préparer rapidement un café relativement bon.
-french kiss : embrasser en mettant la langue. A noter qu'on peut aussi l'utiliser en verbe (to french kiss). Il aurait été inventé par les romains mais quand on n'est pas fichu de garder un empire intact on ferme sa bouche.
-french disease : assez peu usité mais c'est toujours bon à savoir. Ca désigne carrément la syphilis. Les mauvaises langues diront qu'on commence avec un french kiss sur une french girl et qu'on finit avec une french disease.

Draw me like one of your french girls

-french door : porte-fenêtre. Ne cherchez pas à comprendre. Probablement parce qu'il n'y a pas de mot composé en anglais.
-french dip sandwich : sans équivalent en français vu que c'est une spécialité américaine. C'est un sandwich constitué de pain (souvent de la baguette) et de roast beef. La particularité est que le jus obtenu durant la cuisson de la viande est servi dans un petit bol à part et qu'on trempe (to dip)  le sandwich dedans.
-french fries : les frites même si ces dernières ont été inventées en Belgique. C'est assez logique : les français aiment s'approprier tout ce qui est belge. Django Reinhardt, Hergé, Franquin par exemple ne sont pas français. Ils sont belges !
-french maid : la femme de chambre. Avec le temps c'est devenu la soubrette avec tous les sous-entendus cochons que ça implique (faites une recherche google images avec le filtre SafeSearch désactivé)
-french manicure : french manucure. Un cas étrange vu que le terme français contient un mot anglais qui signifie français.
-french cleaners : nettoyage à sec. Wikipedia m'a appris l'histoire du nettoyage à sec et ça a bien inventé chez nous, à Paris.
-french bulldog : le bouledogue français. Pour une fois c'est une traduction littérale. Ca ne change rien au fait que ce chien est originaire de Grèce...
-french beans : haricots verts. Très étrange. Pour les autres couleurs les américains utilisent le nom de la couleur (red beans, black beans, white beans...) voir la manière dont ils sont cuisinés (chili beans, refried beans, pork and beans...) mais quand ils sont verts ils deviennent français.
-french mustard : de la moutarde mais douce. Soit l'opposée de la vraie moutarde française. Il y a même une moutarde qui s'appelle la French's tout simplement. Elle est jaune fluo et infecte. Pour une bonne moutarde pas chère, prenez la Morehouse Classic Dijon. On la trouve à 99c et elle est garantie sans saloperie.

La moutarde a la même couleur que la bouteille. Ca fait envie.

Finissons avec le classique "Pardon my french" qui signifie "Passez-moi l'expression" qui signifie souvent que la phrase d'après sera haute en couleurs et potentiellement riche en grossièreté. Les américains doivent penser que nos gros mots sont plus classes que les leurs. Pourtant ils ont beaucoup plus d'imagination quand il s'agit de lâcher des chapelets d'injures mais ça fera l'objet d'un prochain article.
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Cool cette petite liste, j'en ai découvert certains et compris la signification d'autres! Merci, je me couche moins bête :) !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cet article! Il est vrai que quand on regarde des films et séries on s'aperçoit qu'il y a de plus en plus de mots français... Concernant la moutarde French's (qu'on trouve très facilement en France maintenant) c'est juste... Pas possible...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai une autre expression sous le coude relative à la "coiffure" : la "French braid", une sorte de tresse plaquée sur la tête. Aucune idée si c'est vraiment français, quand j'avais les cheveux longs - il y a une vingtaine d'années - j'appelais ca une tresse africaine.

    RépondreSupprimer
  4. French the llama, joli article once again !

    C'est sans fin les expressions "French ci", "French ça" aux US en fait, mais ça tourne toujours autour des mêmes clichés, à savoir le cul ("French gypsy" = bifle, lol, "French goat" = érection, "French letter" = vieil argot pour désigner un préservatif, et je passe toutes les techniques et positions sexuelles genre "French grenade", "French massage", etc.) et les prétendues mauvaises habitudes des Français, telles la malpolitesse ("French exit"), le manque d'hygiène ("French shower"), la fainéantise ("French week"), etc. etc.

    Bonus : "French tea" = jus d'orange !

    Ah et sinon l'un des plus gros rappeurs US actuels (que je kiffe pas trop perso, mais whatever) s'appelle French Montana et est Marocain en fait.

    RépondreSupprimer
  5. Bon ben c'est pas pour faire mon chieur ou le 'Français qui s'approprie tout ce qui est Belges' mais sur l'origine des frites il y a débat (http://fr.wikipedia.org/wiki/Frite).

    Just saying :-p

    RépondreSupprimer
  6. excellent ! hâte de lire le prochain article haut en palabres d'oiseaux :p

    RépondreSupprimer
  7. Pour ce qui et de la moutarde French's j'en suis fan je l'ai goutté pour la 1ere fois chez Denny's a Los Angeles et j'ai adoré. Je l'ai ensuite retrouvé en France chez Memphis Coffee ( Le cliché du Dinner Américain ). Et a mon grand plaisir Casino la vend pour la modique somme de 2,50€ le pot. Il faut avoué que chez moi il n'y a que moi qui l'aime. So I think I'm American LoooL !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...