Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

samedi 23 février 2013

Batman Year One, Miller/Mazzucchelli

On commence avec un très grand classique, mais aussi une nouvelle approche des débuts de Batman, Gordon et Catwoman. C'est aussi la première apparition du détective Sarah Essen.

Ecrit par la légende Frank Miller (300, Sin City ), dessiné par David Mazzucchelli  et publié pour la première fois sous la forme de 4 comics en 1987, l'anthologie sort en 2005 pour devenir l'un des incontournables de toute bibliothèque de comic books qui se respecte (IGN Comics ranked Batman: Year One number 1 on a list of the 25 greatest Batman graphic novels, saying that "no other book before or since has quite captured the realism, the grit and the humanity of Gordon and Batman so perfectly."[1]The website added, "It's not only one of the most important comics ever written, it's also among the best."[2] ).
C'est aussi selon moi celui par lequel on devrait commencer si on décide de se lancer dans la lecture des Batman ( parce qu'il reprend le début :p ).



On suit donc l'arrivée du policier James Gordon à Gotham City, transféré depuis Chicago. Il espère secrétement que sa femme ne soit pas enceinte car il sait déjà que la vermine grouille dans la ville et il ne veut pas élever un enfant ici. Mais son excès de zèle l'a fait atterrir dans l'une des pires villes des Etats Unis pour un flic, même si Flass, un collègue qui vient l'accueillir à la gare, lui explique le contraire. Les flics sont rois ici, oui, mais parce qu'ils pratiquent la violence gratuite et l'extortion, ce qui n'est pas du tout du goût de Gordon.

Bruce Wayne revient lui aussi dans sa ville natale après des années d'exil à parfaire son entraînement de ninja et de détective. Il n'a pas vraiment de plan établi et ne se sent pas encore de taille à descendre dans les rues pour accomplir son destin. Comme dans la plupart des versions, l'inspiration lui vient à la vue d'une chauve souris. Il doit aussi soigner son personnage de playboy, car les soupçons se portent rapidement sur lui. Heureusement, c'est un très bon acteur.



Catwoman quant à elle, travaille dans le Red Light District de la ville, en tant que maîtresse bdsm. Elle affronte Bruce Wayne, pas encore Batman, lors de sa première sortie en civil dans le fond de la poubelle de Gotham City. Elle enfile le costume du chat inspirée par le Batman.


Ce sera aussi la première fois que l'on verra le détective Sarah Essen, avec laquelle Gordon a une amourette.  Elle demandera sa mutation, terriblement mal à l'aise de briser une famille. Elle deviendra plus tard sa femme quand Barbara le quittera, mais bien plus tard!


L'histoire met en place les mafieux de la ville ( la famille Falcone d'abord ), qui sont les méchants avant l'arrivée des super vilains. Batman se fait aussi ses premiers alliés: Gordon et Harvey Dent.

Qui dit excellent comic dit aussi excellente adaptation en animé. En 2011, Batman:Year One sort enfin ( après l'échec d'une adaptation en film en 2000 ), produit par Bruce Timm.



Dans la plupart des graphic novel/anthologies, vous trouverez des extra à la fin, surtout des dessins est des scripts, parfois des dessins ou idées qui n'ont pas été retenus, voire carrément censurés. Là, vous trouverez la toute première planche d'un Batman dessinée par Mazzucchelli en 1966 ( il avait 6 ans ).

Donc si vous ne savez pas par où commencer, c'est l'indispensable.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...