Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

jeudi 27 décembre 2012

Les plantations de Lousisiane

On enchaîne avec les plantations, au Nord de la Nouvelle Orléans. Difficile d'aller au Sud de toute façon!
Les plantations fleurissent le long du Mississippi, pour des raisons pratiques: le transport évidemment, mais aussi pour rafraîchir l'atmosphère étouffante qui règne une grande partie de l'année. D'ailleurs, la majeure partie du temps, les familles restaient à la Nouvelle Orléans dans leur maison de ville.
Le niveau du Mississippi a énormément augmenté, pour voir la rivière, il faut maintenant gravir une belle levée. A l'époque, les maisons étaient surélevées pour affronter les innondations. Je n'ai pas tout retenu sur l'architecture des maisons de maître, mais il y avait des différences entre les maisons de maître françaises et américaines. Les maisons de maître françaises notamment, étaient inspirées du style créole ( du nom de ces familles françaises expatriées ) et donc très colorées. Tandis que les maisons américaines étaient strictement blanches, puritaines.

On commence par la plus proche, la Laura plantation.
Ravagée par le feu récemment ( en 2004 ), elle a été rebâtie à l'identique (construite en 1820 ), sauf pour le cellier de la cuisine qui a subit peu de dégâts, pour montrer une pièce dans l'état originel.  En revanche, la grande cuisine extérieure fût détruite, ainsi que les deux ailes arrières de la maison.
La plantation porte le nom de Laura Locoul Gore, la dernière héritière de la plantation, qui la vendra en 1891 pour suivre son mari: le premier américain de la famille, dont les femmes ont présidé la plantation pendant 5 générations.

L'avant de la maison, qui fait face au Mississippi.




La nursery. Il y aussi une chambre d'accouchement, ils n'étaient pourtant pas très prolifiques dans la famille.

Les photos de Laura, qui vécu 102 ans ( 1861- 1963 ).


Feue la cuisine (hahaha)
 La plantation comprend 6 maisons d'esclaves. Chaque maisonnée était cloisonnée en deux parties pour abriter deux familles. Il y avait une cheminée commune aux deux parties, un jardin de la volaille et du bétail, et tout le monde avait accès aux cuisines.




La Laura plantation est l'une des plus connue grâce non seulement à son état de préservation remarquable, mais aussi parce que les historiens qui ont travaillé sur la maison ont retrouvé des écrit complets, une autobiographie en fait, de Laura Locoul Gore.

Ensuite on suit nos amis pour déjeuner pas très loin. Habituée, surtout en Louisiane, à manger de la salade maintenant, j'apprécie avec les yeux ( mais je ne suis pas tentée ).



Plantation suivante, Oak Alley plantation:

Le spanish moss a été retiré des chênes ( malheureusement selon moi ) car l'une des propriétaire trouvait que cela faisait vulgaire. Vous la verrez notamment dans entretien avec un vampire, l'adaptation ciné du roman d'Anne Rice.

Puis San Francisco. Au fil du temps, le nom de la plantation est devenue celui d'aujourd'hui. A l'origine, elle était surnommée sans fruscins ( sans le sous ), à cause de sa restauration qui coûtat un bras aux propriétaires en 1860. J'aurai aimé visiter l'intérieur, qui apparemment contient comme à la Laura, des meubles originaux et d'époque, derrière ses façades de style Steamboat Gothique. Mais lorsque je prends les photos de l'extérieur, une dame en habit d'époque sort et m'agresse en m'expliquant qu'on ne peut pas prendre de photo si on n'a pas payé le droit à l'entrée. Je n'étais déjà pas emballée par le paysage. La plantation est entièrement grillagée, personne ne nous accueille, le parking est désert, et comme la plantation a été rachetée par une compagnie pétrolière, l'arrière ressemble à une raffinerie. Il y a des restes d'un grand pique nique, on dirait qu'une attaque de zombies vient d'avoir lieu. Une rose sur un tas de fumier en sorte. Je continue mes photos malgré l'interdiction radicale, et on se casse.




Ensuite, arrivée à Nottoway. Avec ses 64 chambres, la maison de maître a été bâtie pour accueillir une famille de 11 enfants. 7 des filles de la famille ont célébré leur mariage dans la salle de bal, qui fait 22 mètres de long. On arrive trop tard pour la visite ( toutes les plantations ferment à 16 heures, c'est pratique ).


 Le cimetière de la famille m'a enchantée ( j'avais prévenu que vous boufferiez du cimetière )






La fin des vacances approche, mais on termine avec la visite du lac Martin en français, avec un vrai Cajun, ancien chasseur d'alligators. Autre chose que les attrapes touristes hors de prix, vous verrez!

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 24 décembre 2012

Chicagotham city

Vous vous doutez bien qu'il n'était pas question de visiter Chicago sans faire un minimum le tour des lieux de tournage des deux premiers Batman de la trilogie Nolan ( Begins et the Dark Knight ).
Pour voir mes articles sur Chicago, allez dans la rubrique " avoir à Los Angeles et ailleurs " ou cherchez Chicago dans le champs de recherche sur la droite.


Le Franklin street Bridge sera l'un des lieux les plus reconnus: c'est lui qui connecte Gotham City aux Narrows dans Begins. Il se lève et s'abaisse pour de vrai comme dans le film.


Le Franklin street bridge, tout en haut.
Vous ne pourrez ensuite pas passer à côté de La Salle street, que vous cherchiez pour les lieux de tournage ou non. Dans Begins, le Chicago Board of Trade building abrite les bureaux de Wayne enterprises, que Ra's al Ghul tente de détruire avec l'aide du métro.

Dans the Dark Knight, Wayne Enterprises prend ses quartiers dans le Richard J. Daley Center.

Daley plazza. Apparemment, c'est là que se déroule la conférence de presse dans the Dark Knight, quand Harvey Dent se rend à la police. Mais c'est censé se passer dans les étages, donc pas sûre! La fontaine était orange pour Halloween. Elle est teinte en verte pour la Saint Patrick tout comme la Chicago river:


Une tradition annuelle!
 Le building de IBM à côté de la Trump Tower en construction: vous reconnaîtrez le bureau d'Harvey Dent, de Gordon et du maire, ainsi que la salle de conférence de Wayne enterprises.
Et la Trump Tower en construction justement, où se déroule la prise d'otages et la bataille finale entre le Joker et Batman.



The jewelers building: Extérieur du palais de justice pour le procès de Joe Chill, dans Begins.

Les rues sous-terraines au ras de la rivière sur Wacker drive, pour la poursuite entre la police et le Joker:

Juste un exemple, parce qu'avec le trafic, ce n'est pas évident de prendre les entrées souterraines en photo...


Le crash de la Lamborghini, sous la ligne de métro:















La Salle à nouveau, avec le premier affrontement entre Batman et le Joker, le semi remorque qui se retourne ( ce qui a été réalisé pour de vrai. Malgré les avertissements postés des semaines à l'avance, la police et les pompiers de Chicago ont reçu énormément d'appels de gens paniqués. )



Là aussi que se déroule la parade de la police et la tentative d'assassinat du maire, ainsi que l'enlèvement de Dent et de l'autre gourde.

La Willis tower, à l'époque la Sears tower: Batman surveille Gotham City depuis le sommet dans the Dark Knight


Millenium park tout en bas


The Berghoff, l'un des restaurants les plus connus de la ville: l'arrestation de tous les mafieux par Gordon.



Le Chicago theatre, où Dent et gourdasse doivent rebrousser chemin car Bruce Wayne s'est barré avec toutes les danseuses du ballet russe.




Le penthouse de Bruce Wayne, 49ème étage de l'hôtel 71

























Le chargement des ferries pendant l'évacuation de Gotham City; tout au bout du navy pier à la droite de la grande roue. Les vrais ferries de la ville ont été utilisés pour le tournage.















Vue "aérienne"


Je suis passée devant le bar "Twin Anchor" en me disant que ça me disait vraiment quelque chose de nom, mais je n'arrivais pas à remettre: c'est le bar où Dent part à la recherche des responsables de la mort de Rachel. Donc pas de photos puisque j'ai une mémoire défaillante...
Il me manque quelques lieux, mais je suis ravie car nous allons peut-être à Chicago en février!

Et si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire, voilà une vidéo avec la poursuite sous Wacker drive, et le crash du semi remorque sur La Salle. Pour la partie ou Batman traverse un bâtiment avec le Batpod, c'est la station metra "millenium".



Dans le prochain article sur Batman: le Tumbler tour! Toutes les batmobiles réunies sous le même toit, les costumes de la trilogie ( si vous voulez voir les autres, ils en ont un ou deux au Petersen Museum.)
J'avais déjà vu pas mal de la collection, mais c'était génial de tout voir au même endroit, et de pouvoir prendre autant de photos que l'on veut!

Un petit aperçu pour vous mettre en haleine:














Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...