Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

dimanche 26 août 2012

Les lundis Christian Bale; American Psycho

Il l'aura arraché des mains de DiCaprio, Christian Bale obtient son premier succès après une série d'échecs.

American Psycho sera le c-c-c-combo breaker de sa carrière, et le film favori d'amateurs de psychopathes en puissance.

Largement adouci par rapport au livre de Bret Easton Ellis qui décrit précisément des scènes de torture sexuelle sanguinolente à souhait, American Psycho choquera l'Amérique puritaine et féministe.
C'est pourtant une femme, Mary Harron, qui réalisera le film. Les producteurs voulaient une femme réalisateur pour apaiser les tensions autour du film, après la tuerie de Columbine. De nombreuses associations féministes ont essayé d'empêcher le tournage. Le film était donc attendu pour toutes ces raisons, et personne ne sera déçu.

Christian Bale partage l'affiche avec Justine Theroux, le fiancé de Jennifer Aniston ( bah quoi, vous vivez dans une cave ou bien? ) et Jared Leto.
Le film raconte la vie de Patrick Bateman, un riche golden boy du post krash boursier de 1987 qui mène la vie dorée des conseillers en investissement de cette époque, mais qui a de gros problèmes psychologiques.
Bateman est un personnage déroutant, apparemment dépourvu de toute émotion et sentiment, il ressent pourtant la colère, la jalousie, la peur, la tristesse, et même si il le cache bien, l'amour ( il ne pourra décidément pas se résoudre à violer ou tuer sa secrétaire, la seule dans son entourage qui n'est pas complètement fausse et qu'il pense qu'il finira par épouser. C'est mignon. ).



Ouvertement proche des idées de gauche bien pensante en société, il est en fait sexiste, déteste les pauvres et les homosexuels, ne supporte pas les animaux ni la nature et les gens de manière générale. Il est accroc aux drogues, aux fringues de marque, à son physique qu'il entretient religieusement et adore la musique pop. Il aime aussi torturer et tuer les prostituées quand il s'ennuie, et n'hésitera pas à découper à la hache un de ses collègues parce qu'il a une plus belle carte de visite que la sienne.
Totalement dépourvu de personnalité ( tout le monde se ressemble dans son monde, il confond ses collègues, et il est confondu avec les autres ), menant une vie chaotique ( sa fiancée couche avec un de ses collègue qu'il déteste, il se tape donc la sienne pour égaliser les choses ), il n'a le contrôle que sur son physique et ses vêtements. Pourtant, la détresse totale dans laquelle il se trouve quand il pense se faire pincer montre bien qu'il n'aspire qu'à être normal et à fuir cette vie tellement inhumaine, qui le pousse à se débarrasser des êtres qu'il n'arrive pas à supporter, et qui lui ressemblent tellement.



Le film est bourré d'humour noir et certaines scènes ferait rougir une vieille prostituée de Pigalle. Il ne l'avouera jamais publiquement, mais Patrick Bateman est le personnage auquel Christian Bale est le plus attaché.
Pourtant le film lui causera du tort. Non seulement il découvrira qu'il ne supporte pas de faire de la muscu et qu'il sent ses neurones s'enfuir à chaque séance, mais le teint hâlé qu'il doit arborer pour le film et les nombreuses séances d'UV dont il aura besoin pour se débarrasser de son teint d'Anglais aux pommettes roses lui vaudront probablement le rôle dont il rêvait depuis des années: celui d'Obi-Wan Kenobi dans les épisodes 1,2 et 3 de Star Wars. On dit Christian trop vieux pour le rôle après l'audition.



Heureusement pour son moral, American Pyscho deviendra également un film culte. Sorti en 2000, son ambiance résolument 80's, sa bande originale géniale, ses phrases chocs et son humour complètement déplacé en feront un succès regardable à l'infini.
Et puis surtout, la scène culte où Patrick Bateman chevauche une prostituée lors d'une partie à trois endiablée et s'admire dans un miroir a été recopiée maintes fois ( notamment dans True Blood ).

Il fait la même tête quand il conduit le tumbler pour la première fois.

Le film à également été accusé d'avoir inspiré Luka Rocco Magnotta pour son assassinat filmé et qui comprenait l'une des chansons utilisée dans le film.



Vous n'arrivez pas à la tuer? Vous êtes sûrement amoureux.

"Do you have a chow or something?"



Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Vivement lundi prochain :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'hésite entre plusieurs du coup! Je vais lancer un vote sur facebook.

      Supprimer
  2. la scène où Bateman à poil recouvert muni d'une tronçonneuse coursant une prostituée est culte! (en fait tout est culte dans ce film!)

    RépondreSupprimer
  3. ps: il a passé une audition dans la suite des STAR WARS pour le rôle d'Anakin finalement tenu par Hayden Christensen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai confondu avec Ewan McGregor, qui lui avait piqué un autre rôle.

      Supprimer
  4. Maintenant s'il rebootent ce sera une femme pour la tuerie du Colorado?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien que c'est Mila Kunis qui a le rôle principal de American Pyscho II

      Supprimer
  5. Bonjour Laëtitia,

    Je l'ai vu il y a quelques années et j'ai été super intéressée au début puis choquée à la fin (je ne me souviens plus pourquoi sachant que tout le film est de l'humour noir...ah si je voulais une fin heureuse sans doute...c'est mon côté romantique...genre c'était un rêve...). Fan de trueblood aussi....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...