Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mardi 8 mai 2012

Mon VIE à Los Angeles


Le Volontariat International en Entreprise est une initiative du gouvernement Français permettant
de promouvoir le commerce et l’industrie Française à l'étranger. Chaque société en France a le droit d'envoyer un ou plusieurs jeunes âgés de moins de 29 ans travailler dans ses groupes ou filiales à l'étranger. Le jeune est alors considéré comme V.I. : Volontaire International.



A la base, c'est la société qui fait la demande sous forme d'offre d'emploi via le site web civiweb (www.civiweb.com). L'offre ne doit pas cibler un poste a responsabilité car le jeune qui répondra à l'annonce et occupera le poste sera considéré comme « stagiaire » ou « jeune travailleur ». C'est donc dans un cadre d'apprentissage que s'inscrira ce poste.

Le but premier étant d'aider la présence économique de la France à l'étranger, le volontaire ne percevra pas un « salaire » mais une « compensation », elle-même versée par l’entité résidant en France. La différence entre un salaire et une compensation est que ni le V.I. ni l'entreprise ne payeront d’impôt sur le poste. De plus, une fois en place, le V.I. ne contracte pas directement avec l'entreprise, mais avec une agence gouvernementale qui fait le lien entre le jeune et son employeur. Grâce a cela, l'entreprise bénéficie d'un autre gros avantage : le V.I. n'est pas pris en compte dans les effectifs de l'employeur, évitant ainsi de grossir le nombre d'employés dans la compagnie. C'est pour cela qu'en générale on ne parlera pas « d'emploi » pour un V.I, mais de « mission ».
Du côté du V.I , les avantages ne sont pas mal non plus : salaire compensation décente, 30 jours de congés payés pour visiter le pays, mutuelle pas trop mauvaise, jours d'arrêts maladie, organisme vraiment peu contraignant...
Les compensations dépendent des pays / États et sont fixées par les organismes gérants cette initiative en France : CiviWeb et Ubifrance, ceux-ci étant situés directement sous Bercy (ministère des impôts).
Les missions peuvent durer de 6 à 18 mois, renouvelables selon les pays. Par exemple aux États-Unis, le V.I.E ne peut pas durer plus de 18 mois.

Et c'est donc durant mon seizième mois que j’écris ces lignes. Je fais partis des 7000 V.I.E en poste dans le monde actuellement, dont 700 aux États-Unis. Grâce à cette mission j'ai pu rencontrer beaucoup de gens et apprendre énormément de choses. Pour l’État de Californie, la compensation salariale était plutôt bonne et m'a vraiment permis de bien vivre sans me priver de quoi que ce soit. Lorsqu'on vit aux États-Unis, on est aussi soulagé de savoir qu'on a une mutuelle qui tient à peu près la route même si elle rechigne parfois un peu à rembourser les frais.

Tout a commencé en septembre 2010 quand mon entreprise m'a proposé de m'envoyer dans sa filiale aux États-Unis. La date de mon départ était fixée pour mi-janvier. Le processus a été très rapide : la société a envoyé un dossier à civiweb contenant la description de la mission afin d'ouvrir l'offre. Ensuite, une fois la mission validée, elle a du envoyer un autre dossier contenant ma candidature avec mon CV, mes diplômes ainsi que des documents et autres formulaires.
Ce n'est que durant Janvier que j'ai pu aller chercher mon Visa à l'ambassade Américaine à Paris. Le V.I.E aux États-Unis se base sur un visa J1. Un peu avant, j'ai du participer à une réunion d'une journée organisée par Civiweb et Ubifrance, durant laquelle on nous présente les droits, les devoirs et les risques d'être un V.I. Ces derniers sont surtout pour les jeunes envoyés en mission dans des pays où l'espionnage industriel est très présent (certains pays en Asie et en Afrique par exemple). Certains pays sont carrément classés en zone « rouge » et les V.I. ne peuvent y mettre les pieds sous aucun prétexte.
Une fois arrivé à Los Angeles, j'ai uniquement du signaler ma présence à la mission économique en place aux US et depuis je n'ai plus entendu parler de mes employeurs responsables.

Dans l'ensemble le V.I.E est une très bonne idée, permettant d'acquérir de l'expérience à l'étranger tout en gardant les avantages sociaux Français. Ces seize mois à LA ont été un peu comme une colonie de vacances, et bientôt le retour en France va être marqué par les au-revoir aux copains, au beau temps et à la plage... et peut être à l'année prochaine, qui sait.


Goodbye California...
Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires:

  1. Est-ce que tu connais la limite d'âge pour le VIE ?
    En tout cas c'est vraiment un très bon compromis pour ceux qui veulent partir à l'étranger sans tout perdre ;)
    Bises, bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 29 ans, c'est écrit dans l'article :)

      A bientôt!

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Il faut que votre dossier soit accepte avant vos 28 ans revolus (dans le texte) donc avant 29 ans comme dit Laetitia.
      Merci :)

      Supprimer
    3. Ahhh je ne suis pas encore hors service alors ! merci pour l'info :)
      Bises à vous 2, bonne journée !
      (désolée je n'avais pas highlighter l'info avec tous les chiffres oups)

      Supprimer
  2. Si seulement ca avait éxisté quand j'étais plus jeune .. Je trouve cela vraiment bien pour ouvrir l'esprit et le monde.
    Bientot le départ, whaouuu, ca passe si vite.
    Bisous
    Elisacanada

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      C'est effectivement une super initiative de la France, qui est gagnante pour tout le monde.
      Et oui c'est paasse tres (trop) vite.

      A bientot,

      Supprimer
  3. Sauf que l'article n'est pas totalement vrai, on peut très bien faire un VIE sans passer par son entreprise, c'est d'ailleurs ce que la plupart des jeunes font.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Pardon si ce n'est pas tres clair : la premiere partie definit bien qu'une entreprise (n'importe laquelle) peut ouvrir une mission pour un jeune, je cite l'introduction (2eme ligne de l'article donc):
      "Chaque société en France a le droit d'envoyer un ou plusieurs jeunes âgés de moins de 29 ans travailler dans ses groupes ou filiales à l'étranger."

      La deuxieme partie parle plutot de mon experience personnelle ou c'est mon entreprise qui a fait la demande.

      Il y a aussi un cas dont je ne parle pas dans cet article, qui est le VIA (un VI mais dans l'Administration)

      Voila bonne journee.

      Supprimer
    2. Bonjour Jérôme,

      Je suis sur le point de partir à LA pour effectuer une VIE. Pourriez-vous me dire si il y a un réseau où je puisse contacter d'autres VIE ou VIA sur place afin de discuter et partager un logement ?

      Merci et bonne journée

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Je suis née et je vie actuellement en Belgique.
    Y a-t-il un VIE aussi en Belgique ?

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a peut-être l'équivalent mais le VIE dont on parle est uniquement en France.

      Supprimer
  5. Quelle belle opportunité !
    Je cherche un VIE à Los Angeles pour pouvoir rejoindre mon copain américain qui vit là-bas, sans être obligée de me marier pour obtenir un visa.
    Malheureusement je regarde les annonces sur le site civiweb depuis 6 mois et je n'ai vu aucune offre à Los Angeles ! :(

    RépondreSupprimer
  6. Salut ! Je suis VIE aussi à L.A depuis une semaine :-) J'ai une question sur la mutuelle de VIE. Tu as dû être chez April International du coup, et est-ce que ça vaut le coup de prendre la complémentaire à 62€/mois ou ça vaut pas le coup ? (je me rends pas compte des frais de médecins aux US type généraliste / gynéco / ophtalmo, bref ceux qu'on peut avoir à voir plusieurs fois quoi ^^)

    mille merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux prendre tout ce que tu peux! Mais tu es remboursé par la sécu normalement? Jerome répondra mieux que moi.

      Supprimer
  7. Salut! j'aurais aimé savoir dans quelle entreprise tu es si ce n'est pas indiscret?
    Merci

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...