Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

vendredi 13 avril 2012

Quand t'habites à Los Angeles....

Je copie ma voisine Anne (http://journaldunefrancaisealosangeles.blogspot.com/2012/03/tu-sais-que-tu-habites-los-angeles.html) avec les habitudes qu'on attrape quand on vit ici.


Tu vis à Los Angeles quand tu te dis: ho c'est à 30 minutes de route, c'est pas loin!

Tu vis à Los Angeles, quand tu fais partie des gens qui patinent sur la promenade a Santa Monica et Venice ( même si tu continues de galèrer comme un porc en évitant le sable, c'est toujours génial d'avoir plein de compliments sur tes awesome skates ).

Tu vis à Los Angeles quand tu gueules sur les touristes, même les Américains. Parce que tu les reconnais à 300 miles et qu'ils font que des conneries ( tu fumes pas sur la plage et tu files pas ton fromage aux écureuils, t'es con ou quoi, touriste?? ).

C'est lié, mais tu vis à Los Angeles quand tu as un T shirt: LA don't <3 you, parce que t'en peux plus des T shirts I <3 LA. ( et surtout quand t'en peux plus de pas pouvoir te garer ni circuler, parce que faut être honnête, l'été c'est pire que tout. Venez en hiver, vous verrez la différence! )



Tu vis à Los Angeles quand il est hors de question que tu mettes le pied dehors quand il pleut ou quand il vient de pleuvoir. Ou quand il risque peut-être de pleuvoir éventuellement.

Tu vis à LA quand t'as plus peur de parler aux gens, dans le bus, au supermarché, dans la queue pour les toilettes. Et quand tu arrives à faire la différence entre le simple tchat et la drague ( en France c'était facile, ya pas de simple tchat )

Tu vis à LA quand tu sais que tu dois bien choisir ta file quand tu sors d'un parking avec barrière, car c'est vraiment des boulets, et que ça peut durer très longtemps.

Tu vis à LA quand justement, t'es devenu un pro de la recherche de parking et que tu sais combien donner au valet. Mais tu vis ici depuis très longtemps quand tu sais où te garer gratos. Et que tu sais comment lire les panneaux.

Tu vis à LA quand tu ne te fais pas de soucis au restaurant, pour que ton verre d'eau et de soda soient toujours remplis jusqu'au bord, sans avoir à demander.

Tu vis à LA quand tu râles quand ton verre n'est pas rempli à bord ( oui, tu deviens un peu con quand tu vis là, t'oublie les serveurs français rapidement )

Tu vis à LA quand tu remplaces ton steak haché par un steak de légumes.

Tu vis à LA quand tu vas plus chez le coiffeur ni l'esthéticienne à cause des prix. Et que t'as enfin réussi à trouver de la cire à épiler.

Tu vis à LA quand tu te balades dans la rue sous les palmiers et près des fleurs, et que tu te dis: "holala, j'ai vraiment une vie de merde moi. Quelle connerie d'avoir déménagé ici." et puis tu te marres tout seul en priant pour avoir une carte verte.

Tu vis à LA quand tu n'as plus peur des pit bulls. La moitié des chiens ici sont des pit, et ils sont très bien dressés. Méfiez-vous plutôt des autres chiens en fait.

Tu vis à LA quand tu as arrêté de te baigner dans le Pacifique ( Hahahah ouais c'est ça, vas-y, dis-moi comment elle est, je te rejoins. Pas. ).

Tu vis à LA quand tu manges des clémentines 6 mois de l'année, et que tu n'acceptes de ne consommer que des cuties et rien d'autres, parce que tu les as toutes essayé. Pareil avec les avocats, les bananes et a peu près tous les fruits et légumes.

Tu vis à LA quand ça t'embêtes, mais t'es bien obligé d'admettre que les oranges de Floride sont les meilleures...

Tu vis à LA quand ça te fais bizarre d'impressionner les gens en France quand tu dis que t'y habites. Et tu t'énerves quand ils te disent: Alors, c'est comment New York?

( nan, sérieux, je vais être obligée de frapper la prochaine fois.)

C'est énervant aussi quand vous pensez qu'on vit au 35ème étage d'un immeuble entre les buildings. Ya 5 buildings à LA, c'est pas gotham city.

Tu vis à LA quand tu reçois des amis Français, et qu'ils te disent au restau: Bah tu prends pas un burger??
Parce que t'as bouffé que ça les 3 premiers mois et que c'est plus la peine de t'en parler.

Tu vis à LA quand ton anglais devient vraiment bizarre. Tu vas parler avec des mots super compliqués lus dans un bouquin, puis utiliser du slang parce que t'as envie de te servir de tout ce que tu apprends. Mais ça fait rire tout le monde donc ça va.

Tu vis à LA quand tu n'as vu ni Noirs ni Arabes depuis des semaines. Par contre tu commences à très bien comprends l'espagnol.

Tu vis à LA quand tu te concentres pour bien conduire à certains endroits. Si tu bousilles une Rolls ou une Lamborghini, t'es dans la merde.

Tu vis à LA quand tu manges éthiopien, iranien et coréen dans la même semaine.

Tu vis à LA quand tu revois Ghost Buster au cinéma, que tu vas voir les Dodgers parce que t'as rien d'autre de prévu, et que tu sais pas si tu vas faire du ski ou du surf aux prochaines vacances.

Tu vis à LA quand tu dînes à côté d'une star et que tout le monde s'en fout. A part les paparazzi que tout le monde déteste.

Tu vis à LA quand tu croises trois tournages dans le même week-end.

Tu vis à LA quand tu respires de la beuh pratiquement tous les jours, et qu'il y a cette maison dans la rue où tu peux passer si tu te sens triste.





Bon voilà, je crois que c'est assez long comme ça :)
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. C'est tres vrai, j'aime en particulier "Tu vis à LA quand tu te balades dans la rue sous les palmiers et près des fleurs, et que tu te dis: "holala, j'ai vraiment une vie de merde moi. Quelle connerie d'avoir déménagé ici." et puis tu te marres tout seul."

    Reste que pour nos amis en France faut pas non plus croire que c'est tellement facile ici, les premiers mois sont même franchement trash et vaut mieux avoir un peu de sous et être en bonne sante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on vient de passer pratiquement 5 mois chez les beaux-parents a cause de problème de visas, on a eu le temps de mettre de côté!

      Sinon, oui, c'est un peu du suicide.

      Supprimer
    2. Eh bien c'est peut-être trash les premiers mois, mais ça donne envie quand même...!! c'est un peu le prix à payer pour vivre son propre "rêve américain"... non?

      En tout cas, comme je l'ai dit à Laetitia (et aux garçons qui co-écrivent) à maintes reprises, ce Blog nous fais rêver, et nous motive à avancer dans nos projets (Pour fin 2012 si Dieu le veux). Bisous à tous ;-) et continuez de profiter des fleurs et des palmiers...

      Supprimer
    3. Vous allez y arriver, il n'y a pas de raison. J'ai plusieurs amis qui avancent très bien pour réaliser leur rêve, et ils sont tellement près du but!

      Ca prend du temps, mais la motivation paye toujours.

      Supprimer
  2. Sympa l'article! Pas faut pour les pit bulls mais bon, ils sont toujours supra moches....
    Sarah

    RépondreSupprimer
  3. " C'est énervant aussi quand vous pensez qu'on vit au 35ème étage d'un immeuble entre les buildings. Ya 5 buildings à LA, c'est pas gotham city. "

    Tout le monde ne peut pas tout savoir Laetitia! Tu te prends pour qui toi avec t'es réflexions désobligeantes et dénigrante sur toutes les lignes! Tu te sens supérieur pcq tu vie à L.A temporairement ? Ton visas va bientôt périmer et tu reviendras vivre en France alors descend de ton 35e étage! Tu joues la snob alors que tu n'est qu'une rousse sans diplôme qui vit aux crochet de son conjoint!

    "Tu vis à LA quand tu n'as vu ni Noirs ni Arabes depuis des semaines. Par contre tu commences à très bien comprends l'espagnol.!"

    Ca en dit long sur ton personnage! moi j'en vois beaucoup des noirs à l.a pourtant! ça se prend pour une star avec un blog laissez moi rire

    RépondreSupprimer
  4. je ne crois pas qu'il soit jaloux, je crois que tu l'as un peu énervé...
    c'est vrai que la phrase sur les arabes, les noirs et les mex manquait d'objectivité, car je vais souvent a LA et je pense que tu peux aussi dire : "tu sais que tu es a LA quand tu commence a te familiariser avec les israéliens" car la communauté juive est très présente aussi ;)
    idem pour les japs
    par ailleurs je croise souvent des noirs à los angeles tout dépend des quartiers. (toi qui adore Venice il y en a beaucoup) ;)

    peu importe, j'aime bien ton blog il est très bien fait.
    personne n'est parfait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr Jul, mais il y a des manières de le dire! Ca fait un moment que ce petit monsieur file des piques sur le blog, pas seulement pour cet article. Certains de mes amis que je connais en vrai ne l'ont pas aimé non plus et me l'ont dit gentiment, pas besoin de m'insulter...

      Pour la communauté israëlienne, je suis mariée avec un Juif, donc si tu veux, je ne fais pas vraiment la différence niveau fréquentation :) On se sent même particulièrement en sécurité ici pour le coup par rapport à notre chère patrie...

      De plus, pratiquement tout ce que j'écris est au second degré. Quand j'étais à New York, ca m'a fait drôle de voir plein de Noirs soudainement, pareil quand je suis revenue sur Paris. Donc en substance, on voit dans l'ensemble peu de Noirs ici parce que....ils sont peu nombreux, tout simplement. J'habite à la frontière avec little Ethiopia. Je vois également peu de Japonais dans ce coin :/
      Sinon, m'accuser presque de racisme alors qu'une partie de ma famille et d ema belle-famille est noire et que je descends de pieds noirs, je trouve ça assez fort :)

      Supprimer
  5. Bonjour,

    Je suis une nouvelle fidèle lectrice de votre blog que je trouve vraiment agréable. Permettez-moi simplement de vous dire que j'ai été interpellée par votre "Tu vis à LA quand tu n'as vu ni Noirs ni Arabes depuis des semaines. Par contre tu commences à très bien comprends l'espagnol", que je trouve vraiment, vraiment borderline. Une explication ?
    Sabrina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sabrina!

      Je n'ai rien à expliquer a qui que ce soit. L'explication si il y en a vraiment une a donner, est purement géographique et historique.


      Vous trouvez celà borderline pourquoi?
      C'est une constatation, je ne vois pas où est le problème et je n'ai absolument pas à me justifier parce que vous vous sentez offensée ( en tant que Française? ) lorsque l'on aborde le sujet des races ( qui n'est pas tabou ni un problème ici, mais qui semble totalement hors de propos dans le soit-disant pays des droits de l'homme et de l'égalité ).

      Oui, quand je rentre en France, ou même quand je vais à New York, je remarque ( sans arrière pensée, mais même si j'en avais, ça ne vous regarde pas ) que le mélange éthnique ( ça va, je ne vous choque pas là? ) et beaucoup plus présent qu'à Los Angeles.

      Au quotidien, il est rare que je vois des Noirs. Je ne vois jamais d'Arabes ( à part à Beverly Hills où il y a une forte communauté du Moyen Orient, généralement Iraniens qui sont à majorité juive car ayant fuit le régime islamiste, mais c'est l'endroit où je vois des femmes voilées la plupart du temps. Peut-être simplement qu'elles viennent d'Arabie Soudite et font leur shopping ici. Ici on a le droit de porter une burka. Si vous vivez en France et que vous n'êtes pas choquée par cette loi, vous me devez également une explication ).

      Les Noirs ( vous préférez que je dise " gens de couleur "? )sont cantonnés plus ou moins volontairement dans des quartiers précis, comme Little Ethiopia ( je peux y aller à pied ) à majorité juive également, qui n'est pas un quartier pauvre du tout. Une grande partie de Noirs de Los Angeles ont fuit la ville après les émeutes d'il y a 20 ans ( l'affaire Rodney King ). Les autres vivent dans des quartiers pauvres du Sud de Los Angeles, le berceau du rap West Coast.

      En ce qui concerne les asiatiques, Koreatown est un quartier immense au coeur de Los Angeles où vivent les Coréens qui ont fuit la guerre.
      Les Japonais ont été bien éprouvés pendant la seconde guerre mondiale et le camp où ils ont été internés après Pearl Harbor est visitable. Little Tokyo est effectivement minuscule. Chinatown, j'ai déjà fait un article dessus.

      J'imagine que le terme "asiatique", vous choque moins que "noir" ou "arabe". Seulement dans ma précédente vie en France, je ne voyais déjà pas beaucoup d'asiatiques, donc je le remarque moins ici.

      A L.A., je suis la seule blanche si je marche dans Little Ethiopia. Je suis la seule blanche si je vais manger dans mon dinner préféré à Koreatown. Je suis la seule blanche si je vais au marché couvert de Downtown en journée.

      Mais dans mon quartier, il est rare que je vois des Noirs ou des Arabes ( je vois des Latinos car ce ne sont malheureusement que des Latinos qui sortent nos poubelles et font nos jardins ).

      Est-ce que cette explication satisfait votre curiosité?

      Si vous vous voulez en savoir plus, il y a d'excellents pages wikipedia concernant les éthnicités à Los Angeles.

      Après, si votre question ne servait qu'à soulever une éventuelle xénophobie de ma part, alors deux choses:
      la première c'est que je ne permets sûrement pas à une inconnue de me juger.
      La seconde c'est que c'est probablement vous qui êtes fermée d'esprit en voulant éviter certains sujets et mots, et pas moi.

      Merci d'avoir visité mon blog et d'avoir pris le temps de commenter!

      Supprimer
    2. Sylvain from Krikri10 août 2012 à 12:21

      A noter qu'il y a aussi une grande communauté iranienne sur Westwood Bd au niveau de Ohio Avenue.

      Supprimer
    3. Oui, Teherangeles!

      Tous ces gens qui ont fuit des guerres et qui ont trouvé refuge ici...

      Supprimer
  6. Hello hello, premier commentaire sur votre blog vraiment passionnant!
    Par rapport au commentaire de Sabrina, je pense que ce sont les mots "noirs" et "arabes" qui l'ont fait réagir au quart de tour, vu que ce sont les communautés à tendance pauvre de France (mettre de gros guillemets à cette expression) et donc sujet sensible. Ca manquait de réflexion mais ce n'était pas offensant.
    Moi j'ai bien compris que tu mettais ça en comparant avec la France (quel intérêt y aurait-il pu avoir de dire que ya pas d'Inuits?).

    Voilou, keep up with the good work! Vraiment vos articles sont trèèès intéressants, j'ai l'impression que si j'allais à LA je serais comme un poisson dans l'eau grâce vous. Merci!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...