Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

dimanche 27 novembre 2011

1000 jours en Amérique, bouquin d'expat

Ce n'est pas vraiment une critique de livre, car je ne l'ai pas dans les mains, mais tous ses lecteurs sont impatients de le voir: De Besançon à Philadelphie, 1000 jours en Amérique, de Alain, copain blogueur!


Mais la couverture et le prix font déjà bien envie


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 novembre 2011

Hollywood reservoir ( Lake Hollywood )

Qui savait que sous le signe Hollywood, se trouvait un lac? C'est une vue peu connue, et pourtant, dans les hills, au milieu des maisons chics, c'est bel et bien un lac artificiel qui s'étend depuis 1924, à la construction du barrage Mulholland ( oui, le même que Mulholland drive ). Avec une profondeur qui peut atteindre 56 mètres, c'est 9 500 000 mètres cube d'eau qui sont retenus par le barrage. Toutefois l'eau du lac ne sert plus à alimenter la ville en eau potable.

On ne peut ni s'y baigner, ni y faire du bateau ou du canoë. C'est juste une belle balade d'environ deux heures au milieu d'un espace naturel très protégé par un haut grillage très moche.






Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 novembre 2011

Grand Theft Auto 5

La rumeur courrait depuis un petit moment : le cinquième opus de Grand Theft Auto allait se passer à Los Angeles. C'est désormais confirmé et une première bande-annonce est disponible. La voici.


Contrairement à Grand Theft Auto : San Andreas qui proposait trois villes (Los Angeles, San Francisco et Las Vegas) ainsi que le Hoover Dam, un peu de campagne...., GTA 5 ne proposera "que" Los Angeles ou plutôt sa version fictive, Los Santos. Le "que" est entre guillemets car l'aire de jeu sera énorme. GTA 4 ne proposait "que" new York et était déjà plus grand que San Andreas. Rockstar a affirmé que GTA 5 serait leur jeu le plus grand et le plus ambitieux.

Ce qu'on voit dans la première bande-annonce fait sacrément envie. Tout d'abord la précision du détail est impressionnante. On reconnait Venice, Muscle Beach, Downtown, les puits de pétrole de La Cienega, Rodeo Drive, Hollywood, Koreatown... Rockstar se paye aussi gentillement la tête de pseudo-symboles californiens comme In'n Out Burgers. Elle montre aussi bien le LA d'aujourd'hui, coloré et contrasté avec d'un côté les clochards de downtown et de l'autre les décapotables européennes.

On ne sait pas encore qui sera le héros mais il sera probablement latino. Comme toujours on débutera le jeu en tant que mec qui veut se ranger et mener une vie pépère et on finira embarqué dans des histoires pas possibles à faire des trucs peu recommandables. En tout cas LA est un terrain de jeu parfait. On s'imagine déjà en train de faire des courses-poursuites sur Sunset ou sur la 405. Pourtant on notera que Rockstar ne s'est quand même foulé pour le choix de la ville. Il y a quelques temps, ils ont sorti un jeu appelé LA Noire qui nous met dans la peau d'un inspecteur du LAPD dans le LA des années 40 post-deuxième guerre mondiale. La reproduction de la ville était déjà bluffante et on retrouve dans le jeu des vrais criminels comme Mickey Cohen.



Mais ce n'est pas tout. Rockstar a sorti il y a quelques années un jeu appelé Midnight Club : Los Angeles. C'était un jeu de course en pleine ville qui prenait pour décor encore une fois Los Angeles. On roulait comme un dingue au milieu du trafic avec des caisses de rêve. Là aussi Rockstar a fait un boulot de fou pour reconstituer une partie de la ville.


A vrai dire, on comprend l'obsession de Rockstar pour LA. Non seulement la ville fascine le public, mais en plus elle est parfaite pour le type des jeux vidéo que produit l'éditeur. Elle est dédiée tout entière à la voiture, a une histoire criminelle très riche et offre une variété de décor assez unique (les studios de cinéma se sont installés à Hollywood pour la même raison). Qu'importe l'absence de variété, on sait qu'avec Rockstar la qualité est toujours au rendez-vous.
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 novembre 2011

Hors saison

Je recevais encore un peu de visite cette semaine, avec pour la seconde fois, la venue de Laurel et Ad. On avait eu peu de temps la première fois, donc là, je me suis dis que j'allais les amener à Venice, probablement mon endroit favori à Los Angeles ( donc, pour le moment, probablement au monde! Si je pouvais y amener mon lit et mon PC, ce serait parfait ). Je ne sais pas si il y a quelque chose de plus agréable que la plage hors saison. J'adore l'automne, surtout en France, par rapport à l'enfance tout ça, mais j'arrive à retrouver des odeurs et des lumières ici aussi.





Les bébés mouettes sont nés! Il y en a des centaines sur la plage, et ils sont à mourir de rire avec leurs petites pattes



Voilà la vue depuis ces maisons


Le lendemain, nous avions prévu d'aller à Disneyland, et faire le california adventure park car nous avions déjà fait l'autre parc. Le temps était pluvieux, et on s'est pris quelques averses, mais ce n'était pas inutile car on a pu profiter d'un parc désert, c'est à dire aucune file d'attente ( c'est ça aussi le hors saison ).


Ne vous fiez pas aux apparences, il y a des cabines qui se balancent, on s'est dit que ce serait sympathique: c'est un cauchemar, fuyez! Les sacs à vomi ne doivent pas être là pour rien...



Laurel vole le travail du dessinateur

La feinte!!




J'ai dû faire le grand huit toute seule, car deux personnes que je ne citerai pas avaient les pétoches!
Je les amènerai à Six flags la prochaine fois.

Séance dessins au restaurant ( les autres resteront privés :p )

Le dessin que Laurel a fait de moi dans la boutique Disney pour essayer un vrai crayon d'animateur. Elle ne voulait pas que je le prenne car je n'ai pas de bras, mais Ben sera content de l'avoir dans son bureau!
J'ai ramené comme souvenirs, une tasse monster et Cie, et le thé de non-anniversaire d'Alice au pays des merveilles ( qui marche aussi pour les vrais anniversaires )!


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 3 novembre 2011

Défilé de West Hollywood

Le défilé le plus fameux de la ville se déroule à West Hollywood, sur Santa Monica boulevard, la ville à majorité gay de la ville.
Difficile de savoir si certains sont déguisés d'ailleurs, car le slip à paillettes doit être la tenue de fête traditionnelle dans ce quartier de sortie hyper branché. Là, c'est l'occasion de sortir pratiquement à poil dans la rue!
Beaucoup de black et white swan, certains masculins d'ailleurs. Le plus beau que j'ai vu était un white swan avec les plumes noires qui sortaient du dos, très bien fait. Ensuite venaient les V pour Vendetta, qui avaient beaucoup moins de succès que Ben, qui était en Anonymous et qui a été pris en photo par tout le monde. C'était flippant de voir comme tous les gens qui portaient ce masque se faisaient des signes de têtes... Il y a eu le human centipede. J'avais promis de ne plus fêter Halloween si je n'en voyais pas un seul, donc ouf! Beaucoup de m&m's humains. Et également, des sosies conformes d'acteurs, comme l'un des pilotes de la Panam, ou des acteurs de Boardwalk Empire saisissants, ou encore des personnages de Game of Thrones, qui étaient étrangement encore plus beaux que les acteurs de la série ( je les aurai bien suivis jusqu'à l'arrivée de l'hiver... ). Le lego Steve Jobs s'est retrouvé en ligne sur le site du LA Times pour illustrer la soirée.
Photos de Ben et de Joséphine




Remarquez le détail de la crotte

Even my rubberduck is underwater!


Lui il est déguisé en... ha non il n'est pas déguisé.














Moi ( en pétasse française, pas besoin de beaucoup de déguisement, mais je vais m'entraîner pour la duck face )

Le lego Steve Jobs

Les flics et shériffs américains sont hautement méchants et antipathiques. Oui, ils laissent les gens monter sur leurs motos pour prendre des photos. Les bâtards.

Jack in the Box, qui me faisait vraiment peur quand on est arrivés à LA, mais on s'y habitue vite. Un peu comme Ronald MacDonald, qui fait flipper les gamins.




Ceux-là rigolaient un peu moins alors on est parti manger un morceau chez Norms.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...