Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

samedi 24 décembre 2011

A côté de la plaque

Aux US, le par-choc arrière est un moyen d'expression permettant afficher fièrement ses convictions politiques ou son origine. C'est encore plus vrai à LA car vu les bouchons, on a largement le temps de regarder les par-choc des voitures de devant. En allant faire des courses, on est tombé sur un cas d'école. Il n'est pas d'ici mais ça valait le coup d'oeil.

Premier élément important d'une décoration de par-choc : les autocollants. On les trouve surtout à l'arrière de voitures moches ou vieilles. C'est rare d'en voir sur des voitures neuves. Ca permet de cache des rayures/traces de rouille/la peinture qui s'écaille. Ils fleurissent en période d'élection. Les Obama 2012 sont déjà de sortie. Notre cas d'école a des revendications tout autre.





J'aime beaucoup le "Republicans for Voldemort", une manière classe d'indiquer qu'on est démocrate. Sur les plaques d'immatriculation, l'état où la voiture est enregistrée est indiqué. Généralement le nom de l'état est accompagné soit d'un sous-titre (California : The Golden State) ou d'un slogan (Utah : Life elevated). L'Idaho est tellement fier de ses patates qu'ils l'indiquent sur la plaque...



Moyennant finances, il est possible d'avoir une plaque personnalisée. Il faut payer chaque année et le prix varie selon les états et le degré de personnalisation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...