Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

vendredi 30 septembre 2011

Tournage: Batman Rises

Difficile de mettre a jour le blog quand on est non seulement pas à Los Angeles, mais aussi quand il nous manque la moitié du matériel ordinaire ( oui, j'ai oublié le câble de l'appareil photo... Mais promis, je vais trouver une solution ).

Heureusement, juste avant de m'envoler pour la France, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller sur le tournage du prochain Batman ( dont il est inutile de préciser que je suis fan ). Comme beaucoup de monde, je suis avec attention le tournage, qui est peut-être le plus sabordé par les curieux dans mon genre, qui viennent voler des news et des images. Booouhhh, c'est pas bien! Mais j'ai bien mérité mes récompenses.

Donc me voilà partie en bus dans l'un des endroits les plus craignos de Los Angeles: Skid Row. Pour ceux à qui ça ne sonne aucune cloche ( oui, je traduis littéralement, ça met tout le monde d'accord ), skid row est l'un des quartiers de Los Angeles où l'on entasse tous les clodos et marginaux de la société. Donc ça craint. Et c'est bien pour ça qu'énormément de tournages ont lieu ici: le prix dérisoire du décor, la tranquillité absolue du lieu, car il n'y a que des hangars le long de chemins de fer et de la Los Angeles River, ce qui permet de n'avoir aucune plainte pour le bruit et de tourner de nuit sans problème, et enfin, ça évite que les dégénérés dans mon genre ne viennent s'y aventurer! C'est mal me connaître, franchement.

Mon bus met un temps fou à traverser Downtown ( où une autre partie du tournage a eu lieu, mais chut, je ne spoile rien, vous n'avez qu'à chercher tous seuls. Bon Ok, je dirai juste qu'il y a une magnifique Lamborghini qui volerait la vedette à n'importe quel acteur ), et je croise les doigts pour que mon arrêt se situe juste après Skid Row, qui n'est pas du tout joli à voir.
J'ai rendez-vous avec mes " contacts " sur les coups de 19 heures, au coucher du soleil.
Il y a encore un bon quart d'heure de marche, j'essaye d'aller vite, j'ai surtout très peur de louper quelque chose ( haha, je suis naïve, pourtant j'en ai déjà vu des tournages... ).
L'endroit est désert, autant dire qu'on repère les mecs de la sécurité a des kilomètres. Je ne me démonte pas et passe nonchalamment sur le pont qui enjambe la Los Angeles river, légèrement présente ce jour là ( à sec d'habitude ).



C'est rempli de m*rdes ( humaine et animale, un vrai régal ). Il y a deux flics, et je n'ose pas vraiment prendre le décor en photo de peur d'être virée avant le début du tournage. Quelques membres du staff arrivent et viennent tout de suite papoter avec moi ( on ne se lasse jamais des Américains et de leur capacité a se faire des potes partout, même sur un pont recouvert de m*rde ). Malheureusement, mon sac à main fait très suspect: je ne bosse pas là, je dois dégager ( c'est quelqu'un sous le pont qui m'a repérée! ). Je quitte mes nouveaux amis, la mort dans l'âme des deux côtés ( il me va très bien ce petit débardeur bleu, décidément ).
Deux garçons s'installent près de moi sur le pont, on est là pour la même chose. Ils me disent qu'il faut aller sur le pont suivant pour voir quelque chose.



Je vais un peu plus bas pour lorgner les caravanes, probablement la meilleure décision de l'année, car a quelque mètres ( peut-être 10 pas plus ), juste en-dessous, je vois une petite voiture de golf avec deux hommes à l'intérieur: Gary Oldman est le passager!
Je ne suis pas venue par hasard ce jour-là, je sais que la scène de ce soir se déroulera entre Batman et l'inspecteur Gordon.
Ca ne loupe pas, juste derrière, une deuxième voiture, et à son bord, le Dieu vivant Christian Bale, en short et marcel, hilare et détendu, tout en muscle et parfaitement coiffé.

C'est bon, je peux mourir. Là maintenant, ce serait même pas trop mal. Qu'on me retrouve dans 1000 ans avec mon sourire idiot et mes pupilles dilatées.

P*tain de nom de D*eu. ( la veille à Downtown )


Je me hâte quand même, car les spots géants sont en train d'être déplacés pour éclairer le décor et je vois des figurants en habits militaires courir également de l'autre côté du pont. Evidemment, je ne parle à personne, mais on entre dans la fourmilière avec une facilité étonnante... Je prends les deux garçons du pont sous le bras pour qu'on se trouve un coin sympa avec vue, et je cherche dans le noir mes premiers contacts. Faciles a repérer, les seuls avec des skateboards et le téléphone à la main. On entend des coups de feu: la scène avec le " SWAT " est tournée dans une sorte de hangar juste à côté de nous. Il y a des parkings entiers remplis de voitures de police de Gotham City, mais chut. On espère la Batwing, vue à Downtown la veille. Personne ne l'a vu bouger, mais elle est là.



On monte sur le second pont, j'y vais presque en courant ( haha, je suis mignonne des fois ). Je regarde Downtown derrière nous, Gotham City pendant quelques jours... Il y a des paparazzis avec des bazookas énormes, qu'ils louent à la journée car un engin pareil coûte dans les 25 000 dollars. Comme d'habitude, on dirait que tout le monde se connaît depuis le CP, ça se sert la main, ça s'échange les prénoms, ça papote comme des poulettes. Je suis d'ailleurs la seule fille, et je plaisante là-dessus: serais-je la fan la plus hard core de Batman et Christian Bale de tout Los Angeles? Mes nouveaux copains me soutiennent: oui, probablement!
Les paparazzis nous laissent regarder dans leurs appareils, on voit les visages des gens sur la plateforme, c'est impressionnant, mais mon petit compact n'est pas mal non plus!

Le premier pont, parfaitement choisi pour qu'on ne puisse rien voir


On a froid, on a faim, on a envie de faire pipi, mais on s'en fout, on est bien.
Une voiture de flics s'approche, et traumatisée par mon renvoi du pont ( et par des années de Police Nationale française ), je me dis qu'on va avoir le droit au même tarif de ce côté-ci, mais les flics aussi sont Américains! Ils nous demandent ce qu'il se passe, on leur répond qu'il y a le tournage de Batman. Ils se marrent et nous disent: vous pouvez peut-être nous aidez à trouver un type qu'on recherche si vous avez réussi a trouver Batman?
O., un de mes contacts, leur répond: Batman ne vous intéresse pas, il combat pour le bien!

O. et les flics


Je me rends compte petit à petit que oui, je suis probablement une hard core fan, car je connais tous les spoils du film, toutes les anecdotes de tournage ( la Batwing cassée à Pittsburgh, etc... ).

Et puis, soudainement, après trois heures d'attente (  + une bonne heure de transport, et une heure d'attente plus ou moins seule sur le premier pont ), de préparation, de standings ( on prend des figurants pour faire des réglages au millimètre, ça prend des plombes ), non, on ne rêve pas, c'est bien the Dark Knight qui est enfin sur la plateforme, au moins aussi gelé que nous, et l'inspecteur Gordon un peu plus loin. Des coups de feu...ils refont la prise... Il n'y en a déjà plus pour longtemps, Jérôme vient me chercher en voiture, je prends mes contacts sous le bras ( j'ai oublié de dire que c'était tous des hobbits ), et sur le chemin, on tombe sur un autre tournage: Chuck, et une scène de fête qui bat son plein...


La Batcape n'a pas le chauffage intégré apparemment...

Gordon, dans le tunnel tout à droite


On est vraiment congelés et morts de faim, alors on ne traîne pas trop non plus, mais c'est vraiment un chouette coin pour les tournages, pas moche du tout par endroit, on se dirait vraiment dans un studio ( si on ne regarde pas trop les seringues dans les coins ).

Je ne détaille pas la scène ni le décor, pour éviter les spoils aux gens qui n'en veulent pas. En ce moment sont tournées les scènes avec Joseph Gordon-Levitt. Le film sort en juillet 2012. C'est l'un des films avec le plus d'images volées et d'intrigues dévoilées, autant dire qu'il est extrêmement attendu.

Je vais probablement aller planter ma tente devant le ciné en rentrant de vacances d'ailleurs.


EDIT: j'ai vraiment pitié de mes photos dégueulasses, et surtout honte de ne pas en avoir prise certaines a cause du noir... Donc voilà, j'en ai trouvé des jolies prise au bazooka ou avant la tombée de la nuit! ( et je suis retombée sur l'une des miennes au passage, j'ai peut-être trouvé ma voie professionnelle! ). Amusez vous bien! J'essaye toujours d'éviter les spoils!

La batwing

Les camions du swat

Les parking remplis de voiture de police

La vue du premier pont. Je me remettrai jamais d'avoir été virée!

Parking

Juste pour le plaisir...

Voilà une photo pro au bazooka

Parking, sous le pont

Vus quelques minutes plus tôt: Christian Bale et Gary Oldman
 Et enfin, la vidéo de la scène terminée et montée:

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Excellent ! Pour avoir adoré la visite des studios Universal à LA, j'imagine que "toucher" ou presque au tournage d'un film tel que celui-là, c'est quelque chose d'énorme ! Super article en tous cas !

    RépondreSupprimer
  2. Super bien raconté, on y est! Merci de ce partage et de représenter aussi bien la fanitude française !!! lol

    RépondreSupprimer
  3. salut,je crois que j'ai vu en vidéo ou en photos la scène dont tu parles(On voit Bale pieds nus testé la neige et regardé sous la structure )sur un site japonnais de fans de Bale

    RépondreSupprimer
  4. PS: Mon cousin qui a bossé au Fouquets' comme serveur s'est occupé du repas de Bale et sa femme à l'after-party de la première parisienne de Terminator en mai 2010.Ils ont mangé sur le coin d'une table pour quitter plus tôt la soirée afin de rejoindre leur gamine à l'hôtel et ils étaient charmants et discrets(ça l'a surpris)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...