Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

jeudi 1 septembre 2011

Anglais

Plus je parle anglais et plus je découvre que c'est une langue rigolote et pratique. L'anglais comporte tout un tas de verbes et d'expressions qui permettent de s'exprimer rapidement. Prenons quelques exemples. "J'ai mis la coke dans les toilettes et j'ai tiré la chasse" va devenir "I flushed the coke". "J'ai tué Marvin Acme et j'ai fait porter le chapeau à Roger Rabbit" se simplifie en "I killed Marvin Acme and I framed Roger Rabbit". Quand votre dentiste vous regarde d'un air accusateur pour vous demander "Do you floss ?", il vous demande si vous utilisez du fil dentaire. Si vous dites "I maxed out my credit card" c'est pour signaler que vous avez atteint le plafond de paiement de votre carte de crédit. Un nom commun ou un adverbe devient facilement un verbe.

Je ne suis pas du tout fan du style SMS surtout depuis qu'on a des forfaits texto illimités et des vrais claviers. Les américains s'en servent directement sur les panneaux. "Ped Xing" par exemple signifie "Pedestrians crossing". Le X pour remplacer Cross est fréquent comme dans Xmas par exemple. Un autre exemple de simplification de l'orthographe est "Through" qui devient "Thru". Parfois ils n'écrivent même plus "pm" (past morning, après-midi) mais juste "p", surtout pour les horaires des émissions télé. C'est généralement suivi du fuseau horaire. Ainsi 8p/EST signifie 20h fuseau horaire de New York.

A force de regarder les films et séries en VO sans sous-titres, on se rend compte à quel point ces derniers sont mauvais. Et généralement les doublages ne valent pas mieux. Ce sont souvent des fautes liés aux faux amis (c'est le même mot en anglais et en français sauf que ça ne veut pas dire la même chose). Par exemple "college" est systématiquement traduit en "college" à la place d'université. "Ticket" est traduit en "ticket" à la place de "billet". Parfois ce sont des justes des traductions fainéantes. "Interview" est traduit en "entrevue" à place d'"entretien" (pour entretien d'embauche). Le pire qu'on a vu c'est "to fire" (renvoyer) traduit en "mettre le feu"... La chaine Game One se targue d'être "la chaîne des générations digitales". Ils ont traduit "digital" (numérique) en "digital". Sauf qu'en français, "digital" c'est ce qui se rapport aux doigts. Game One serait donc la chaîne de ceux qui se mettent des doigts ?

Paradoxalement plus je parle anglais et plus je déteste le fait d'utiliser des mots anglais en français. C'est de plus en plus à la mode et c'est assez énervant. "Je te kiss". "On se call". Nan mais ça rime à quoi ? Dans le monde de la finance et de l'informatique, c'est de pire en pire. On ne sait plus très bien quelle langue parle les gens. Souvent ils utilisent des mots anglais car leur vocabulaire est trop limité pour savoir qu'il existe un équivalent en français. Je ne dis pas qu'il faut faire comme nos amis du Québec et dire fin de semaine mais on peut dire "navigateur" à la place de "browser".
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Oui, le problème quand on travaille dans l'informatique c'est que beaucoup de choses sont en anglais; Du coup c'est le mot anglais qui vient en premier à l'esprit, comme browser. Le point important à mon avis c'est de connaitre la traduction.

    Pour le reste je suis d'accord qu'il faut savoir tenir une discussion dans une langue sans trop utiliser de mots d'une autre. Mais l'anglais a l'avantage d'être plus précis et d'avoir plus de vocabulaire.

    Et am/pm c'est pour ante meridiem et post meridiem cf. http://en.wikipedia.org/wiki/12-hour_clock

    RépondreSupprimer
  2. Bien d'accord avec toi ! Je ne peux plus regarder un film Américain en VF depuis que j'ai goûté à la VO ! Les traductions (et bien souvent les voix) sont ridicules... Quant au "mettre le feu" en traduction de "to fire", c'est absolument excellent !!!

    RépondreSupprimer
  3. Mon verbe préféré en anglais: to gasp!

    Intraduisible, mais très proche du sens du mot quand on le prononce!
    Limite une onomatopée ( d'ailleurs utilisé dans les comics, comme *sigh*. Je me demande comment on le traduit en français )...

    Pour les sous-titres, il y a souvent de quoi s'arracher les cheveux...

    RépondreSupprimer
  4. Pas mal de choses se perdent et il est difficile pour les gens de retrouver un système de communication où on prend le temps de parler correctement, de dire les mots en entier, d'articuler, ...

    Je me demande où cela va nous amener.

    RépondreSupprimer
  5. Entrevue, c'est en québécois ;-)

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup, d'abord parce que je partage ton avis, même si on se rend bien compte qu'entre les anglisismes et les sms on est vrémen dans la shit... huhu :)

    j'adore ton nouveau slogan game one, je suis sûre que le service de communication va adorer ;)

    (pourquoi est-ce que seul les comptes gmail peuvent commenter? hein? )

    RépondreSupprimer
  7. Parce qu'on en a ras le bol des commentaires d'insultes en anonyme. Si vous voulez nous menacer de mort, prenez vos balls et permettez-nous de vous remettre à votre place!

    N'empêche, depuis que c'est mis en place, plus de commentaire stupides...
    On voit les lâches!

    RépondreSupprimer
  8. Il faut dire que les boîtes d'adaptation paient très mal la traduction. Les vrais traducteurs refusent donc souvent de travailler pour elles. Pour le doublage, il y a aussi des contraintes de durée. Utiliser collège pour college est par exemple une solution, et ce n'est pas faux puisque ce terme désigne également un établissement d'enseignement supérieur (notamment au Canada). Et digital est également un emprunt à l'anglais depuis les années 60. J'utilise plutôt numérique dans mes traductions, mais digital est acceptable.
    Mais je suis d'accord avec toi pour l'emploi de mots anglais en français. En raison de mon métier, de toute façon, je n'ai pas le droit de me laisser aller.

    RépondreSupprimer
  9. :) Pour moi le pire que j'ai vu c'est sur la série Misfits où "You made your point" était devenu "tu as fait le point"...heu..non.
    J'ai découvert ton blog par Laurel et je crois bien que j'ai tout lu (et beaucoup ri!) et j'ai hâte de voir tes nouveaux posts! :) A bientôt

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...