Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mardi 24 mai 2011

L'art à Los Angeles

J'ai entendu de tout sur LA. Du bien, du moins bien. Du complètement dans un joli rêve rose, qui s'imagine que c'est la ville parfaite, où tout est merveilleux ( et accessoirement, où on peut venir s'installer juste en y pensant très fort, comme une petite fille la veille de Noël qui espère découvrir un poney sous le sapin au petit matin. Sauf que la petite fille, elle a une excuse pour faire des fautes d'orthographes niveau CP dans son mail au père Noël ), du qui s'imagine encore un vieux ghetto tout pourri où on se fait trancher la gorge par un obèse en manque de Burger King, etc....

Mais il y a deux trucs qui me font sortir de mes gongs: c'est qu'on dise que LA est très pauvre en nature et bétonnée, et surtout, qu'on dise que LA est pauvre niveau culture  ( surtout de la part de personnes n'ayant jamais mis les pieds ici, je trouve ça très fort ).

Los Angeles est la nouvelle capitale de la culture, pour plusieurs raisons ( en rapport avec l'argent ). La première, c'est que beaucoup de gens très riches ont élu domicile ici, voire même, ont fait fortune ici. Pas étonnant donc que beaucoup d'oeuvres d'art, voire de chef d'oeuvre, se trouvent dans cette ville, grâce à de généreux donateurs, qui parfois ont leur propre musée.
L'autre raison, concernant plutôt l'art contemporain, c'est que New-York, l'ancienne ville des artistes, est extrêmement chère, et à moins d'être rentier, aucun artiste ne peut plus se payer d'atelier à New-York. Ils viennent donc migrer ici, où il est très facile de trouver un logement ou un atelier, et dans des prix très raisonnables, surtout par rapport à New-York.
Qui ne s'est jamais baladé dans Los Angeles ne peut pas comprendre l'engouement pour l'art qu'il y a dans cette ville ( et je ne parle pas que du cinéma, qui apparemment n'est plus un art... ).
Il y en a partout et pour tous les goûts ( il y a même un musée du lapin, où il faut qu'on aille urgemment ) et c'est toujours bien foutu. Evidemment, les Français adorent penser que leur pays, voire leur capitale, et le seul endroit au monde où la culture est reine. Et bien ils se foutent le doigt dans l'oeil, comme souvent ( ce n'est même pas vraiment de moi cette idée, c'est mon beau-père qui me l'a sorti, en extase devant la petite danseuse de Degas. Mon beau-père, qui je le rappelle, est écrivain et docteur en histoire, pour préciser qu'en musées, mes beaux-parents touchent leur bille et qu'on n'a pas besoin de guide ).

Le LACMA est l'un des musées les plus connus au monde, et pourtant, il est rarement présent dans les CD-roms ( à l'époque où on avait des CD-roms je veux dire ), ou livres d'art. Parce qu'encore une fois, ce serait un crime que d'admettre qu'il y a de bons musées ailleurs qu'en Europe, et à la rigueur, ailleurs qu'à New-York.
Il est surtout connu par vos serviteurs blogueurs, parce qu'ils vivent juste à côté et profitent de son joli parc pour la sieste du dimanche.

Le LACMA, c'est 100 000 oeuvres, que ce soit de la peinture, des sculptures, du textiles, des photographies, du dessin... Autour du monde et de différentes époques. On s'y perd très vite, et il faut préparer sa visite à l'avance, surtout pour les puristes, et comme à Disneyland, ne pas hésiter à demander son chemin aux gentilles personnes de la sécurité.

Expo Tim Burton, avec des oeuvres choisies par le réalisateur, surtout du Otto Dix




















Nous avons aussi visité le Norton Simon museum à Pasadena ( ville étonnante ), qui selon mes beaux-parents, est bien plus intéressant que le Getty center ( pourtant mondialement connu, mais ils semblent acheter tout ce qui leur tombe sous la main ).

La fille au regard coquin, dont la copie va finir dans notre chambre








La ville de Pasadena a des pépites artistiques cachées


Einstein a enseigné à Cal Tech

Même les pubs

Fairfax est recouverte de pétales violets en ce moment

Je vous épargne les photos du MOCA, j'ai du mal à ne pas rire devant l'art contemporain bouteilles-de-coca-en-verre-dans-poulailler-avec-baskets-blanches-et-ailes-en-métal-sur-les-côtés.
La boutique cadeau vaut le coup. J'ai vraiment faillit craquer sur une bague en plastique bulle à niveau ( pratique sur un chantier ).

Le LACMA est indispensable, et gratuit à partir de 17 heures ( et parfois certaines journées entières ). Il y a juste à côté, le George C. Page museum, qui abrite les fossiles découverts dans le Tar Pit. Si vous aimez l'histoire naturelle, ou si vos enfants en ont marre des tableaux, faites-y un tour. Le Getty est entièrement gratuit - sauf le parking .
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec toi pour dire que LA est sous-estimé point de vue art. On parle toujours de NY, SF ou Chicago mais pas LA. LA est toujours associé au cinéma et aux pom-pom girls. Dommage mais avec ton article, on espère que cela changera.

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air très bien ton appareil photo, je trouve les contrastes et les couleurs bien mieux qu'avant !

    RépondreSupprimer
  3. Ca en fait des choses a voir! Ca doit etre passionant de pouvoir visiter tous les endroits!

    RépondreSupprimer
  4. Le LACMA et le Page museum font partie de notre liste de visites à faire absolument. Merci donc de ces précieuses informations et photos.
    Tes photos des jardins du musée (ou peut-être est-ce à Pasadena?) sont magnifiques : couleurs, nature, lumière... ça donne très envie.
    Je me doute qu'une ville comme L.A. regorge de trésors.

    RépondreSupprimer
  5. Merci!

    Je corrige le contraste, parfois très peu, parfois plus. Je ne contrôle pas encore très bien l'appareil. Il n'y a pas de manuel avec, mais un PDF de 100 pages, j'ai pas le courage!

    Les photos sont de Ben et moi.

    Le LACMA est très zen, c'est facile d'y flâner juste pour se détendre.

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement, l'art est très présent à LA et dans les alentours. Si vous retournez vers Pasadena, les Huntington Gardens & Library sont également très chouettes : jardins botaniques des quatre coins du monde, collection d'art américain et européen et une bibliothèque à tomber.

    La Californie regorge également de statues : chaque campus universitaire a son sculpture garden et beaucoup regorgent de grands noms (Maillol, Rodin, pour ne citer qu'eux). C'est vraiment un plaisir de se poser dans un jardin et d'en admirer/croquer quelques unes.

    Enfin, il y a énormément de galeries et de studios, que l'on peut parfois visiter. Une bonne adresse pour se tenir au courant des évènements à venir : http://losangeles.foryourart.com/
    Leur newsletter est plutôt bien fichue.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...