Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

lundi 25 avril 2011

Critique de film: Source Code

Le film est sorti le 20 avril en France.

Après un super samedi ( un peu frileux quand même ), on décide d'aller au cinéma. Il n'y a pas des tonnes de choix, et deux films qui se ressemblent : limitless et source code. On choisit source code.

Grosse surprise quand on s'aperçoit que les tarifs ont encore augmenté. On comprend pourquoi: lorsqu'on prend sa place sur une borne électronique, on doit choisir sa place dans la salle... C'est chiant, surtout en groupe... Fini le premier arrivé, premier servi. Difficile de trouver un autre cinéma où on peut se rendre à pied, ça va être compliqué.

Bref, on n'a rien lu sur le film, juste aperçu la bande annonce ( elles passent à la télévision ici ). J'ai peur que le film soit très répétitif et un peu trop intello.



Au final, le rythme est excellent. L'action commence dés le début, et comme le personnage, on ne sait rien de ce qu'il se passe.

L'histoire: Un militaire, pilote d'hélicoptère américain en Afghanistan, se réveille dans un train en route pour Chicago, en face d'une jolie brune. Il ne se souvient pas comment il est arrivé là, ni qui sont les gens autour de lui. Il file aux toilettes, et se rend compte que le reflet dans le miroir n'est pas le sien, ni ses papiers d'identité. Après une dizaine de minutes de panique, le train explose, et il se réveille enfermé dans une sorte de capsule métallique, avec pour seul contact avec le monde, un écran, et la voix d'une jolie blonde de l'armée, qui l'appelle par son vrai nom.

Pendant ces premières minutes déjà, le cerveau pioche dans la mémoire, et on pense à Quantum Leap ( Code Quantum ), 7 jours pour agir ( surtout à cause de la capsule ) et Un Jour sans Fin ( Groundhog Day ).
Il y a un petit arrière goût de Matrix également, mais chut.



Au final, le film n'est pas trop intello. Il faudra juste réviser votre théorie des cordes avant d'y aller, mais honnêtement, même en anglais, je n'ai pas eu de soucis ( je ne rappelle pas ma couleur de cheveux ).

Si vous êtes malades en train comme moi, ne vous mettez pas trop devant. Si vous êtes sensibles à la mort et à la violence ( pas trop de sang, ça va, mais c'est assez froid et cruel par moment ), accrochez-vous également.



Au final, le film est très bien ficelé, tout est à peu près réaliste et logique si on n'est pas trop regardant ( si vous vous souvenez de 7 jours pour agir, je n'ai jamais compris ce que devient le vrai gars dans le passé... A la fin de la série, il doit y avoir 400 mecs identiques. La physique quantique, on oublie carrément... ). Il y a pas mal de rebondissements. Ce n'est pas trop neuneu, ni sérieux. La répétition presque à l'infini de la même scène n'est pas du tout énervante... On nous en épargne pourtant deux ou trois qui ne servent pas l'intrigue ( on nous épargne ainsi les dernières minutes de vie de tous les passagers du train, ce qui n'est pas trop demandé ).
Le fait qu'on ne s’ennuie pas est surtout dû à la découverte de l'histoire et de la situation en même temps que le personnage. L'identification n'est pas toujours facile, parce qu'on n'est pas tous des GI's surentraînés, mais le héros et ses secrets s'ouvrent dans l'histoire comme les tiroirs d'une commode. Le film est aussi sensible émotionnellement qu'actif. On retiendra le placement de produits, auquel on est finalement habitués maintenant ( mais peut-être qu'effectuer une recherche avec Bing sur un Nokia était une blague pour détendre l'atmosphère... ).



C'est un film que je conseillerai volontiers, même si il ne restera pas dans les annales. C'est très divertissant et les acteurs sont bons. Il y a quelques points un peu décevants, mais je spoile si j'en parle, désolée...
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. On l'a vu il y a un moment déjà et en effet facile à comprendre en anglais, et bien sympa.
    On voulait aller voir Limitless à ce moment là, mais il ne passait pas près de chez nous.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...