Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

dimanche 27 mars 2011

Sucker Punch, la critique

Sucker Punch sort en salles mercredi en France.

Les critiques ne sont dans l'ensemble pas vraiment bonnes ( à part le LA Times ), et on prenait encore une fois le risque d'être déçus après Battle:LA.

On s'est demandé quel pouvait être le problème du film, sachant qu'il y aurait une bande de filles canons, des combats contre des samouraïs géants, des dragons, des nazis zombies et des robots armés.




Au final, le film m'a fait penser à un mélange entre Silent Hill pour la photographie et l'ambiance, et Scott Pilgrim pour le rythme divisé.
C'était pour moi une très bonne surprise. Je n'ai pas du tout trouvé le film brouillon, ou paumé dans des histoires mal imbriquées les unes dans les autres.
Je ne me suis pas du tout ennuyée, alors que j'ai tendance à rapidement décrocher lors d'un film, à regarder ailleurs, me rappeler qu'il faut acheter du papier toilette, essayer de ne pas frapper les débiles qui bouffent du pop corn comme des porcs...




Là non, j'étais vraiment dans le film, ce qui ne m'a pas empêchée de remarquer des petites erreurs ( attachée avant sa lobotomie, elle ne l'est plus à la fin; une porte qui est censée retenir une partie des filles à l'extérieur est ouverte dans un autre plan... ). J'ai eu beaucoup de mal à comprendre certains dialogues car ça parle très vite, mais ça n'a pas été vraiment problématique.
L'univers est évidemment complètement décalé, sorti tout droit d'un manga, avec des personnages mystérieux et drôles. J'ai trouvé le cast très bon. La réalisation est détaillée avec des plans brillants et inhabituels ( sans être soûlant pour autant ).

Alors oui, l'intrigue est simple et il y a des retournements de situations qu'on voit venir de loin, mais au final, on s'attache rapidement au tout et ça passe très vite.



Je ne sais pas si c'est parce que je suis une fille moi-même, mais ça m'a fait du bien de voir un film divertissant sans mec héroïque insensible qui ne cherche qu'à buter le maximum de gens ( je ne comprends jamais rien à ce genre de film, et je m'y fais vraiment ch*er. Seules exceptions: Die Hard 4 et The Dark Knight ).
Là, les filles pleurent, ont peur, sentent le recul des flingues... Le chef les rassure parfois: " ils sont déjà morts, n'ayez pas de scrupules "
Les filles, ça tue pas sans raison ( mais ça tue quand même alors poussez pas au crime ).

J'ai trouvé le tout bien pensé et très divertissant, même si certains se plaindront des scènes de bataille trop courtes..Je les ai trouvé au poil. La BO n'est vraiment pas en reste.




Evidemment, on n'est pas non plus au niveau d'un Watchmen ou d'un Sin City ( élément commun: Carla Gugino ).

On y échappe pas:
- le rapprochement avec Inception, ça vous viendra automatiquement à l'esprit
- l'auto-censure: pas de clopes, pas de gros mots ( à un moment, on sent venir le f*ck, mais on aura qu'un " f.... "
- les tenues improbables, mais qui va s'en plaindre...


On y échappe:
- la simili histoire d'amour, Dieu merci. Dans tous les films c'est la même chose, la fille est là pour satisfaire le héros, ça donnerait presque l'impression que les femmes se cherchent forcément un mâle à tout prix, et ça me hérisse toujours le poil. Je déteste les comédies romantiques, je suis pas là pour voir des gens se tourner autour et se bécoter... Là, ya quasiment pas de mecs, ou ils sont méchants, ou ils sont vieux et moches.
- le tour dans les égoûts
- le vrai spectacle de danse, qu'on a que pendant le générique de fin pour rigoler ( ça aurait vraiment gâché le film )

Je conseillerai vraiment aux amateurs du genre ( graphique WTF, oui, c'est un nouveau genre ) d'y aller.
Bon il y aura des déçus ( on était vraiment dans la même salle? ), mais ici, je peux donner une note: 2/3 ( oui, on est trois, et Jérôme a aimé aussi.


Détail du sabre


Moi aussi j'aurai mis des charms sur mon flingue: un biberon, un lapin, un sablier et un crâne

Détail du pistolet



Interprétation et explications.
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Il y a de grandes affiches de Sucker Punch dans le métro à Paris!

    RépondreSupprimer
  2. je ne sais pas peut-être que je suis trop vieille mais rien que la bande-annonce ne me donne pas envie du tout

    RépondreSupprimer
  3. Euh... Bonjour, j'ai une trés grosse question, où as-tu trouvé le katana et le flingue de babydoll car pour ma part j'y arrive pas et autre question, y'a-t-il moyen de les acquerir ?

    RépondreSupprimer
  4. Elles étaient en expo à Pasadena. Elles devraient maintenant être dans le musée des studios warner brothers. Je ne pense pas qu'elles puissent être vendues, ils gardent tout.

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup du renseignement, quand a cheter les originaux... ils n'ont pas de prix par contre des réplique ca a un prix et j'espère vite le trouvé. Encore merci.

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de le voir en VO dans une salle Imax : un régal !!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai trop aimé ce film!!!! J'adore tes photos elles sont superbe!!!
    Ton blog est extra!
    http://alice815.unblog.fr/
    Alice

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...