Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

lundi 14 mars 2011

Are you ready for an earthquake? Comment se préparer à l'urgence

On a déjà eu quelques secousses l'année dernière, 4 ou 5. Pour la première, on était tous les deux, c'était le dimanche de Pâques et on a rien fait de spécial, on est juste resté là, on se disant qu'il ne faut pas avoir le mal de mer, parce que c'est exactement la même sensation que sur un bateau qui tangue. Les autres étaient différents, je crois que ce n'est jamais exactement la même chose. Le dernier, je l'ai entendu avant de le sentir. Comme un courant d'air dans la maison, les vitres et les colliers accrochés aux portes bougeaient doucement...
J'ai un super instinct de survie, et à chaque fois, il me disait de sortir.

Le plus important, c'est ce qu'il faut faire en prévision du tremblement de terre, parce que le jour J, c'est un peu tard.

Déjà, comme en théorie, vous êtes chez vous la moitié du temps, surtout la nuit, la maison doit être earthquake proof.
Si vous êtes des gens normaux, vous devez avoir au moins un bureau ou une table assez solide. C'est là que vous devez plonger dés que ça gigote ( ne vous en faites pas, vous le saurez tout de suite, à moins que vous soyez bourré ).
Une fois sous la table, assurez-vous que la tête est la mieux protégée, et placez votre bras sur votre visage. Si vraiment vous n'avez pas de table sous la main ( vous ne serez pas forcément chez vous ), mettez vous accroupi ou assis dos à un mur, loin d'étagère ou de fenêtre.

Si vous êtes propriétaire, vérifiez que vos fondations sont accrochées. Les maisons ont tendance à littéralement sortir de leur gonds ici...
Donc l'idéal, prenez des cours de secourisme à la croix rouge ou ailleurs, et apprenez également à vous servir d'un extincteur.

Vos meubles, comme les étagères, commodes et autres bibliothèques doivent être fixés au mur ( chez Home Depot, demandez des " latches " ). N'oubliez pas de fixer votre chauffe-eau non plus, même si normalement c'est déjà fait.
Evidemment, absolument rien au dessus des lits ou des canapés...




Le sac de secours:
Une malette de premier secours, avec une bouteille d'alcool ( de " rubbing alcohol " ) des bandages, des médicaments ( anti-douleurs, antibiotiques ).
Des conserves ( fruits, viandes, légumes, pain, lait, jus de fruits... ) avec un ouvre-boîte!!
Au moins 3 gallons d'eau par personne ( en fait, on prépare directement une camionnette d'urgence, ça ira plus vite, je ne peux pas porter 3 gallons toute seule, alors ça plus le reste du bazar... )
Un sac de couchage, des vêtements chauds et de pluie.
Une radio, des lampes torches, des piles si elles marchent à piles.

Le minimum vital, c'est à dire des chaussures solides pour marcher et une lampe torche, doivent être près de votre lit.



Il faut donc rester à l'intérieur pendant un tremblement de terre, surtout en ville ou il y a des tonnes de débris qui volent très bien.
Si vous êtes à l'extérieur, trouvez un endroit sans pylônes, sans arbres et loin des bâtiments ( bonne chance, on se retrouve au LACMA en fait ).
Si vous êtes en voiture, ralentissez et cherchez un endroit sûr où vous arrêter, et restez dans la voiture. Si vous ne trouvez pas d'endroit sûr ( si vous êtes sur Wilshire par exemple... ) sortez de la voiture pour en chercher un.

Après la secousse, mettez des vêtements longs et des chaussures fermées, vérifiez qu'il n'y a pas de feu chez vous, coupez le gaz si ça sent le gaz ( et seulement si ça sent le gaz, car il faut souvent que ce soit un professionnel qui le rallume ).
Portez secours aux blessés en attendant les secours, écoutez la radio, n'appelez les secours qu'en cas d'urgence.


Evidemment, dans la réalité, il y a une petite secousse de 30 secondes, alors vous attendez sagement que ça passe avant de reprendre vos occupations ( enfin, quand on est normal, on va quand même dehors pour vérifier qu'il n'y a pas une grand-mère terrorisée dans la rue ). Mais quand ça secoue vraiment, on a pas du tout le temps de réfléchir. Alors une chose à faire: on se planque sous une table, on attend que ça passe, dés que c'est fini, on prend ses baskets, son sac de bouffe, son eau et on attend sous sa table avec sa radio pour savoir où évacuer.

C'est dommage, je me souviens d'une vidéo très drôle, où un homme dormait tranquillement sur son canapé, et les enfants jouaient sur la table basse. Et puis il y a une secousse, et en Super Californien, en deux secondes chrono il est sous la table! CA c'est du réflexe!


C'est un peu pour ça qu'on devrait flipper notre race ( la note en noir... )

A savoir qu'à Los Angeles, on doit faire avec: les incendies, les glissements de terrain, les inondations, les tremblements de terre et les abeilles tueuses ( mais je vais peut être pas en parler maintenant! ).

On voit plus loin que ça: en cas d'attaque nucléaire, l'abri le plus proche est au Canter's sur Fairfax. En cas d'attaque de zombies, on a plusieurs choix, mais si on va au plus proche, on file chez Kristie et sa soeur, qui doivent avoir au moins 15 flingues ( les Texans! ). Mais dans l'idéal, il faudrait aller jusque chez Helena, qui non seulement a des tas d'armes blanches, mais surtout est fan de films de zombies, et saurait exactement quoi faire :p
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Hahaha, j'avia spa svu ça!
    Je suis hyper bonne pour les zombies aussi... pour les séismes, bah on verra le moment venu.
    A l'école de Titouan, de temps en temps, en plein cours, la teacher crie "earthquake!" et les gosses doivent se jeter sous leurs bureaux ^^
    Et dans la preschool de Violette, on nous demande de laisser une enveloppe avec une photo de nous et une lettre que les teachers liront aux enfants pour les rassurer et les consoler s'ils sont coincés sous les décombres... comme je suis un monstre, je ne l'ai pas fait : savent pas lire le français les teachers!

    RépondreSupprimer
  2. -_- Ca les rassurerait vraiment?
    Je pense que du chocolat ce serait plus efficace.

    Moi je vais faire des réserves directement sous mon bureau, vu que j'y suis la plupart du temps :p

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que l'attaque de zombies serait la pire :( Non mais sérieusement c'est bien de faire des exercices mais au moment du tremblement de terre, tsunami ou je-ne-sais-quoi, t'auras pas la temps ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Tiens ! on est sur la meme faille sismique ! je suis juste tout en bas tout en bas ! par contre quand ça tremble ici, on plonge pas sous les tables ni rien de tout ça, je ne parle même pas des réserves de bouffe que l'on a pas, ni du reste! ... #kiwiStyle.
    par contre les premiers tremblement de terre, oui ça fait un peu bizarre ! #maisNonJeNeSuisPasBouré.
    et puis vous avez très certainement ce genre de site aussi : http://www.geonet.org.nz/quakes/

    La bise !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...