Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

vendredi 28 janvier 2011

Les lieux hantés de Los Angeles

Je ne fais pas de classement, car j'ai vu la plupart ses endroits sans me sentir particulièrement persécutée...
Si un jour j'y vois des fantômes, je ferai éventuellement un décompte.
J'espère que personne ne prend ça au sérieux, c'est marrant, mais bon, comme je le disais dans mon article sur la mort, on se demande bien pourquoi il y autant d'endroits réputés hantés aux Etats Unis, et d'où ça peut bien venir...


Mon fantôme préféré, à la fois romantique et ridicule: Peg Entwistle.

Cette jolie jeune fille débarquait fraîchement d'Angleterre vers la terre promise en mai 1932, espérant comme tant d'autres l'ont fait après elle, devenir la nouvelle star de Hollywood. Elle a joué dans plusieurs pièces, dont le Magicien d'Oz, aux côtés d'Humphrey Bogart, qui l'avait demandé personnellement!

Elle signa enfin un contrat pour un film, avec le studio Radio Pictures. Malheureusement, après les screen tests, quasiment toutes ses scènes ont été supprimés.
Au lieu de rentrer chez son oncle qui l'hébergeait, elle monta jusqu'au Mount Lee, là où à l'époque, s'étendait les lettres: HOLLYWOODLAND.
Elle rangea parfaitement ses affaires au pied du H ( chaque lettre mesure 4 étages ), grimpa à l'échelle, et sauta dans le ravin.
Ca aurait déjà été une fin horrible, mais le corps fût retrouvé deux jours plus tard seulement, et l'autopsie révéla qu'elle ne mourut pas tout de suite...
Elle avait laissé une note de suicide dans son sac: je suis effrayée, je suis lâche. Je suis désolée pour tout, si j'avais fait ça bien avant, j'aurai évité beaucoup de souffrances.
Pire encore, son oncle, quelques jours plus tard, ouvrit une lettre qui était destinée à sa nièce, et qui venait de la Beverly Hills Playhouse. Ils lui offraient le rôle principal dans leur prochaine pièce, où son personnage finissait par se suicider.

De nos jours, il paraît qu'on peut croiser l'apparition d'une jeune femme vêtu comme dans les années 30, au sommet de la lettre H.
Cette histoire est très connue ici, et est véridique. Seulement, depuis, toutes les lettres du signe ont été remplacé, et il est difficile d'y accéder. J'ai quand même entendu parler d'un petit chemin secret qui permet de passer la barrière de sécurité, qui depuis empêche les désespérés d'avoir la même idée ( assez grandiose ).

Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez surveiller ce spot avec les caméra installées sur le signe Hollywood



Celui-là est aussi pas mal dans son genre: El Compadre, le restaurant mexicain hanté, houlala ça fait peur!! Attaque de tacos fantômes! ( leur site fout vraiment les jetons par contre )

Les deux fantômes qui sont censés occuper vos verres de margaritas, sont ceux de deux hommes qui ont été tués ici dans les années 50.
Lors du braquage du petit restaurant, à l'époque, le Don Pepe's, deux clients se lèvent pour arrêter le bandit. Seulement, ils seront descendu sans pitié.

Aujourd'hui, on dit qu'ils aiment se balader près du piano après la fermeture, juste pour faire peur au personnel. Certains parlent du miroir où des figures se reflètent... Le fils du propriétaire connait ces histoires, mais n'a jamais rien vu lui-même.

Ha oui j'oubliais, on peut aussi y trouver des stars, mais comme le restaurant n'est pas vraiment branché ni nouveau, ce seront surtout des retraités qui y traînent.



L'hôtel Roosevelt, Hollywood.

C'est the place to be pour les fantômes apparemment. Puisque n'importe quelle star morte qui est venu y vomir y aura son fantôme. La plus connue des pensionnaires est Marilyn Monroe, qui ne tient pas en place, puisqu'elle hante pas mal d'autres endroits...
Vous y trouverez les classiques lampes qui s'éteignent toutes seules, sèches cheveux qui se mettent en route juste pour foutre les jetons à Conchita qui refait le lit.
Mais il y a aussi les fantômes de deux petits garçons qui se sont barré de leur chambre quand leur père a eu le dos tourné, pour aller plonger dans la piscine. Ils se sont noyés.
Il y a aussi le fantôme d'un homme en costume blanc, qui l'après midi va faire mumuse avec les pièces en ivoire. Mais le pire, c'est celui d'un homme qui a été décapité ( je n'arrive pas à trouver comment, mais c'était en 1998, si vous êtes doués pour trouver des trucs... ) et qui répand avec plaisir son sang un peu partout, pour encore faire peur à Conchita.


N'hésitez pas à y entrer, c'est très joli.

Un autre hôtel un peu plus loin: le Landmark hotel, maintenant le Highland gardens.

Ici, on trouve le fantôme de Janis Joplin, enfin quelque chose de logique, puisque c'est bien ici qu'elle est morte, le 4 octobre 1970. Si vraiment vous êtes fan, c'était dans la chambre 105.
Elle sortait ce soir là des studios Sunset Sound, est allé se boire quelques coups au Barney's beanery ( endroit génial, dont j'ai déjà parlé dans mon article " où rencontrer des stars " ), mettre une claque dans le dos du patron du moment ( un certain Jim Morrison ), puis est allée à son hôtel pour se mettre en pyjama comme une gentille fille, s'est fait un petit shoot d'héroïne, comme tout le monde, est allée s'acheté des cigarettes au comptoir, et n'est plus ressortie de sa chambre sur ses deux jambes.

Vous allez me dire: mais, attend, la miss, depuis le temps, un shoot d'héro, ça devait plus rien lui faire!

Oui, seulement, celle qu'elle a acheté cette fois-là avait à peine été coupée, et plusieurs personnes sont mortes du même " lot ".

Il n'est pas forcément utile de demander sa chambre, car il paraît qu'il suffit de l'appeler dans le lobby pour qu'aussitôt les portes claquent et les téléphones sonnent.



Les 80 fantômes du Comedy Store, Hollywood

Durant les années 40 et 50, l'endroit été LA boîte de nuit super branché de Hollywood: le Ciro's.
Seulement, l'endroit été possédé par l'ami du grand mafieux de l'époque: Mickey Cohen ( la mafia juive? ).
On peut concrètement y croire, puisque derrière l'escalier à l'arrière du bâtiment, il y a encore ce qui semble être... la base d'une mitrailleuse...
Il y aurait d'ailleurs toujours des corps enterrés au sous sol, sûrement l'endroit le plus flippant. 
Gus était officiellement portier, officieusement, il faisait des " petits boulots " pour son autre boss, et il a fini assassiné. C'est son fantôme qui rallumerait les bougies et bougerait les chaises quand on a le dos tourné.

Un jour, deux comédiens voulurent entrer dans le vif du sujet, et appelèrent les esprits à se manifester.
Un cendrier leur fût lancé à la tête.
Au niveau du rez de chaussée, le fantôme d'une avorteuse, qui sévissait à l'époque où les danseuses faisaient déjà un petit plus que se montrer, mais on parle aussi carrément d'un ectoplasme de 2 mètres 30 qui respire le mal, d'un autre qui peut refroidir la pièce jusqu'à ce que vous voyez votre haleine, et un autre qui peut la réchauffer jusqu'à ce que votre peau commence à brûler.
L'acteur Steve Lubetkin s'y est suicidé, en laissant juste cette note: Je m'appelle Steve Lubetkin, je travaillais au Comedy Store.
Peut être qu'entre deux éclats de rire, vous feriez mieux de jeter un coup d'oeil derrière vous.




Le prochain endroit réputé hanté que j'irai visité, ce sera le Silent Movie Theater, sur Fairfax


Il paraît que Charlie Chaplin y venait, pour discrètement se revoir sur grand écran...
C'est d'ailleurs l'année de la sortie de son film " monsieur Verdoux" que le Silent Movie Theater ouvre ses portes.
Jusqu'en 1991, rien de spécial ne s'y passera, jusqu'au 17 janvier 1997, où pendant la projection du Sunset de Murnau ( 1927 ), un spectateur retourna dans le lobby, et tira mortellement sur le propriétaire de74 ans, Laurence Austin, blessant également la caissière et tirant au hasard sur les passants dans sa fuite. L'enquête, digne d'un film noir, montrait que le tueur avait été engagé par l'ancien amant de la victime ( Laurence est un prénom masculin, c'était une relation homosexuelle donc ).
On dit que le vieux monsieur est resté dans son cinéma, et qu'il y a aussi des problèmes d'ordre électrique, et que l'endroit est assez frissonnant.



Bon voilà, si j'en trouve d'autres ( j'ai déjà parlé du Queen Mary de Long Beach, je vais essayer de me renseigner sur Disney Land, qui paraît-il n'est pas tout net ), je ferai de nouveaux articles.

Pour ceux qui sont vraiment intéressés, il y a des tours de la ville spécial fantômes, disponibles ici: http://ghoula.org/
Même genre de chose pour San Francisco et San Diego, et à peu près chaque ville aux Etats Unis je pense!
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Bonjour!

    Je n'ai pas trouvé de mail pour vous contacter.
    Nous somme un couple avec une fille de 8 ans et nous allons dans 3 mois faire un petit tour de 3 semaines en Californie.

    On cherche un peu en ce moment des gens que nous pourrions rencontrer dans le coin.

    Si ça vous intéresse pourriez-vous m'écrire un mail? Mon adresse: mail [a] pixowl.com

    Ma compagne est dessinatrice, vous pouvez passer jeter un coup d'oeil à son blog : www.bloglaurel.com

    Merci! Bonne journée! :)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour

    Evidemment je connais Laurel.

    Quand a lieu votre voyage?

    Je vous envoie un mail.

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant! Une coquille: le film de Murnau s'appelle "Sunrise" et non Sunset (vivement conseillé d'ailleurs). :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...