Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mercredi 27 janvier 2010

Koreatown, le quartier Coréen

C'est plus joli je trouve que le quartier de Fairfax où nous sommes.
Les différences notables: c'est écrit en coréen, même sur les églises, et évidemment il y a beaucoup de coréen.
Nous y sommes allés pour obtenir notre numéro de sécurité social, ce qui fut une réussit pour Ben et un échec complet pour moi, mais c'est vraiment pas passionnant, sauf si vous aimez Kafka.

Je mets quelques photos, on y est resté une paire d'heures, pas plus.

Comme vous voyez peut être, mais c'est le cas, il y a des terrains a vendre dans ce coin. Personne ne manque de place, c'est une ville faite de pavillons, et les immeubles ne sont que des bureaux, a part quelques exceptions.

 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 janvier 2010

Première journée: dimanche a Santa Monica


Nous arrivons a l'hotel vers 15 ou 16h. Il est charmant, on peut visiter son site, il s'appelle Wilshire Crest Hotel, et se veut un style européen qu'il n'a pas. Hyspanique peut être.
C'est en tout cas mignon, les gens y sont adorables, le patron est juif, il y a d'ailleurs des orthodoxes dés notre arrivée. Un jeune garçon m'aide a porter une des mes deux grosses valises, mais il se fait ensuite reprendre par un adulte, car c'est shabbat et il n'a pas le droit de porter des choses. Il est apparemment pardonné car c'était pour m'aider.
On retrouvera ces manteaux noirs a chapeau le lendemain matin!
On fait le tour du quartier à la recherche de nourriture.

Nous voici dans le 99cents, un endroit où je n'irai plus! Ca sent le vieux, car il n'y a que des vieux. Et c'est absolument dégueulasses. Je vais souvent le mentionner: les Américains, c'est tout ou rien. Soit c'est pas cher et dégueu, soit c'est hors de prix et absolument délicieux. On trouvera peut être quelque chose entre les deux. C'est rapide pour choisir, rien qu'a la couleur on a pas envie d'acheter, et sur les jus de fruits, il est directement écrit dessus fièrement: artificial flavour!!
Il y a tout ce qui est interdit en France depuis 40 ans: des colorants ( artificiels, comme ça c'est encore pire ) des conservateurs, des choses que je ne connais même pas, du genre, du chocolat traité a l'alcali....
J'écris des lettres a nos parents, on demande a l'accueil de l'hotel où on peut acheter des timbres, on nous en donne une feuille complète gratuitement, j'en colle deux sur chaque enveloppes. On trouve une boite aux lettres, je n'arrive pas a l'ouvrir, Ben est plus malin, il trouve la poignée...
L'immeuble où travaille Ben ( le blanc au fond ) au 25ème

Il fait nuit vers 17h. On s'endort comme des masses a 18h pour se réveiller à 5h du matin.
On branche nos pc en attendant le petit déjeuner a 7h.
Petit déj délicieux, j'avale le meilleur jus d'orange de ma vie, je suis accroc. Le café est bon, mais pas de chocolat en poudre!

On embarque vers 8h30 dans le bus 720 de la compagnie metro ( oui c'est perturbant, mais le metro c'est le bus ), les gros bus rouges très rapides. C'est un dollar 25 par personne ( je payais 1euros 70 pour faire 5 km ya pas longtemps, et les billets de rer, tout le monde en connait le prix... ). Ben n'a pas de monnaie, le conducteur me dit de mettre les billets dans la machine automatique, tant pis pour le compte!
On a pas de ticket de bus, pas de contrôleur, le conducteur n'est pas derrière une vitre épaisse...
Le bus va vraiment très vite, les quartiers défilent, on aperçoit rodéo drive et ses boutiques de luxe, il y a tout sur Wilshire boulevard, qui nous amène de notre hotel a santa monica au bord de la mer.
Tout est fermé car il est très tot, tout est ouvert le dimanche sinon.
La mer est magnifique, ca sent bon ici aussi, les gens font du footing avec leur chien ou des poussettes, du vélo...
Il a beaucoup plu cette semaine, tout est encore humide.

Les montagnes enneigées, la plage est derrière nous


Nous avons donc trouvé un whole foods le soir, où nous avons acheté plusieurs choses pour manger et boire de façon saine. Les prix sont raisonnables.
Il est interdit de fumer pratiquement partout. C'est de toute façon très mal vu et les fumeurs se cachent dans un coin ou derrière des panneaux.
La mariasol où nous avons mangé mexicain le midiChaque dimanche, le cimetière est reconstitué, et on y "enterre " les morts de la semaine en Irak et en Afghanistan. Aujourd'hui, 12 cercueils.Le restaurant tiré du film! Une boutique de souvenirs très drôles.
Non, les feux de signalisation ne sont pas dans le mauvais sens. Dans cet état en tout cas, les feux sont sur le trottoir en face, ainsi que les noms des rues, qui sont donc parallèles aux rues qu'elles concernent. C'est assez déroutant ( haha!! )Pour ce qui ont vu la dernière saison de South Park, c'est de cette boutique dont ils parlent! Peut être qu'on y croisera Matt Stone un jour, il habite a Venice Beach, pas très loin.


Les photos sont dans le désordre, notre journée commence par la fin! Mais ca ne change rien, à part qu'il y a moins d'affluence.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Enfin!

Nous voilà enfin arrivés a Los Angeles, en fait précisément le samedi 23 janvier 2010 vers 14h.


Le vol s'est très bien passé, les controles de sécurité ne sont pas si horribles que ça, je n'ai pas trouvé ca très intrusif d'être fouillée au corps, mais j'aime bien qu'on me touche en général!
Et quand l'agent fouille le sac qu'on amène en cabine, il fait généralement la discution, complimente le sac, demande si on fait du dessin ( oui j'ai transporté tous mes fusains... ), ce n'est vraiment pas aussi administratif et intrusif qu'on peut l'imaginer.


Vu qu'on se présentait toujours les premiers, on a pas fait la queue. J'ai acheté des produits de beauté hors taxe, ca vaut quand même le coup.
On m'a proposé le nouveau parfum Parisienne d'YSL, ca m'a fait rire, car je l'ai depuis 5 mois, je suis peut-être une addict.

Nous étions très zen tous les deux, même si on a eu trois quarts d'heures de retard, ca ne s'est pas senti.

Dans l'avion, Ben a regardé trois films, moi un et demi ( oui Julie&Julia, ce n'est pas fabuleux du tout ). J'ai dormi deux bonnes heures, on a très très bien mangé, même des sandwichs et des glaces. Les 12h sont vite passées.

Le paysage est magnifique!
On voit d'abord les montagnes enneigées ( quand on abord la descente, avant on ne voit rien ), puis les champs ronds avec des petits villages, et des rivières et des routes droites comme des I.

Ensuite ca change, les champs deviennent des petits carrés, avec des petites fermes ultra modernes et des villes en formes d'étoiles. On dirait un damier de toutes les couleurs!

Ensuite nous atterrissons. Même chose, les formalités a l'arrivée, c'est très léger, on nous demande ce qu'on vient faire, il tamponne notre visa avec un tampon: admitted. et ajoute un papier qu'on nous enlève quand on repart.
On récupère les valises, on choppe un taxi jaune, mais avant on tire des sous a un change automatique. Le terminal d'air france est tout petit!
On est a peine sorti qu'une jeune fille très petasse avec un petit chien dans les bras sort d'une limousine avec un cameraman et un preneur de son passe devant nous...

Le taxi est Indien, il doit se servir d'un GPS, il est surement nouveau.

Je prends plein de photos avec mon telephone sur le chemin, il fait un temps radieux, on se dirait a la fin du printemps, il fait beau, du soleil, une brise... Il doit faire 16 degrès je pense.

Une raffinerie à la sortie de LAX vers le nordOui, il y a cinq feux différents, j'y reviendrai dans un article rien que pour la circulation!

Les pavillons sont tous adorables et très décorés, surtout avec du fer forgé. Rien a voir avec les maisons fadasses de France.
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...