Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

vendredi 22 octobre 2010

Downtown Los Angeles ( suite )

Je n'avais pas mis beaucoup de photos de downtown Los Angeles ( lien 1 ) (Lien 2 ) C'est pourtant un endroit à visiter, à pied si possible. C'est facilement accessible en bus, mais les parkings ne sont pas très chers. Ce n'est pas un endroit dangereux, par contre, les quartiers autour de downtown sont à éviter. La journée, c'est plutôt animé, même si il y a peu de trafic routier. Les habitués sont a majorité hispanique. La nuit en revanche, l'endroit sera complètement désert, les latinos seront remplacés par des files de jeunes gens à l'entrée des boîtes de nuit et bars.
Downtown est divisé en plusieurs districts: le toy district ( surtout des jeux vidéos ), le jewelry disctrict ( les bijoux )...
Il y a pas mal de restaurants et d'hôtels, pas toujours luxueux. Les boutiques effectivement, font plus penser a des bazars chinois qu'autre chose, mais vous trouverez des chaussures et vêtements de marques a très bas prix.
J'avais déjà parlé dans mon précédent article sur downtown, du Angel flight, le dernier tramway de LA, du marché central... Mais je n'avais pas encore été voir deux ou trois trucs, comme Little Tokyo, le quartier japonais,  l'endroit précis où a été fondé la ville, le 4 septembre 1781, et la gare centrale de Los Angeles, Union Station.









En face se trouve donc le coeur historique de la ville ( Olvera street ):

Saint François d'Assise bénit les animaux




La première station de pompiers de la ville

La résidence du dernier gouverneur mexicain de la ville ( Pico ), avant l'incorporation de la Californie aux Etats Unis, en 1850.

A voir également ici, l'Avila Adobe, la plus vieille maison de la ville. L'accès est gratuit, mais une donation est suggéré. Vous pourrait ainsi profiter d'une feuille en français, expliquant l'histoire de la maison, et le style de vie de l'époque.
Little Tokyo:

Les jardins japonais se trouve sur les toits de l'hôtel Kyoto Grand Hotel. Vous pouvez y entrer librement ( les toilettes ne sont pas accessibles! ), prendre l'ascenseur jusqu'au toit, sauf si il y a un mariage en cours.




Un petit lien Wikitravel, pour vous aider. Ce n'est pas très précis, mais ça donne une bonne idée!

http://wikitravel.org/en/Los_Angeles/Downtown









Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Je trouve super joli ce mélange culturel hispanique et japonais :) C'est un très bel endroit apparemment qu'il faut visiter !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...