Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

mercredi 22 septembre 2010

Lake Havasu, Arizona ( commencer par le bas de la page, pour un ordre chronologique )

Le film piranha 3d a, d'après mon facebook, très bien marché en France. Ici moins. Je m'intéresse à l'accueil très différents des films en France, c'est ce qui fait le succès d'un film ou son échec.

Pour Piranha, je pense que le fait que le réalisateur soit français d'origine a permis de faire une bonne campagne de pub en France, alors qu'ici le film a été délaissé rapidement.

Bon là où je veux en venir avec mes gros sabots, c'est que c'est à Lake Havasu qu'a été tourné le film ( que je n'ai pas vu, et que je ne verrai pas ), et une fois sur place, il y a de quoi se poser des questions.

Je ne m'attendais pas du tout à ça! Bon, d'accord, on était complètement hors saison, mais quand même!  L.A. hors saison n'est pas désertique comme ça.

On arrive donc là, et onse demande où sont les 56 000 habitants! Et pourquoi ils vivent dans un trou pareil!


De toute évidence, l'attrait du coin et son lac réservoir crée entre 1934 et 1938. La ville elle-même a été fondée en 1964, et s'est auto proclamé, la ville la plus patriotique des Etats Unis.

Le désert rend définitivement fou.


Mais encore plus fou, la ville, qui n'est pas si dénuée d'intérêt, possède avec fierté l'un des London Bridge le second monument ( doit pas y en avoir 50 non plus ) le plus visité d'Arizona après le Grand Canyon.


Ce pont et le second construit à Londres. Le tout premier London Bridge avait été détruit car trop étroit et fragile. Celui-ci a donc été reconstruit par la suite, mais s'enfonçait de plusieurs centimètres chaque année. La ville ne voulant pas perdre d'argent à décidé de mettre en vente le pont au XVIIIème siècle.
C'est sur ce pont que les Anglais s'étaient amusés a planter des têtes sur des piques de 1305 à 1660.
Le pont a donc près de 700 ans aujourd'hui!
En 1968, le fondateur de la ville, Mc Culloch, un riche industriel, magnat du pétrole et des...scies, acheta le pont pour le mettre dans sa ville adorée pour 2 460 000 dollars. 2 millions 4 supplémentaires ont servi au démentellement du pont et 60 000 dollars de plus, car il aurait 60 ans le jour où le pont arriverait enfin à Lake Havasu city.

La ville est étrangement, le 4ème endroit où les jeunes Américains aiment passer leur spring break. Pourquoi pas. Mais on en revient dans ce cas à Piranha!


Ne ratez pas le visitor center, qui offre un accès à internet gratuit, des prospectus en français gratuits, et n'oubliez pas de mettre une épingle sur la carte du monde, pour montrer d'où vous venez!


Mc Culloch et un autre gus cinglé. Derrière, vous pouvez admirer la merveilleuse ville de Lake Havasu. Deux Home Depot, 40 hôtels, et un Casa Bonita!



Arrivée à l'hôtel ( le Days Inn, les chambres puent le tabac, mais il y a le câble. Petit déjeuner absolument dégueulasse. J'ai jeté des trucs aux oiseaux, le lendemain c'était toujours là. ), on a plongés dans la piscine. Il faisait au moins 50° degrés dehors. Et bien l'eau était tellement chaude qu'on a eu froid en ressortant.



Mais il s'est quand même passé quelque chose dans cette ville, qui nous a obligés a rester pendant des heures...

La voiture faisais donc vraiment des bruits bizarres, et avait caler deux fois. Ben l'a donc amené chez un garagiste, car il nous restait de la route à faire, toujours dans le désert. Le garagiste lui a dit que le moteur été mort, et qu'il ne soit pas sûr qu'elle tiendrai encore longtemps. On a donc décidé d'essayer de la faire tenir, mais de prendre une voiture de location au cas où. Essayez de trouver un loueur de voiture qui accepte qu'on la laisse à L.A. dans un trou paumé pareil?
On a donc été à l'aéroport, car oui, Lake Havasu city a un aéroport. On trouve enfin l'endroit, on arrive sur le parking, et c'est là que la voiture nous a clairement dit: " bon, les mecs, c'était cool, mais moi je vous laisse là. On est sur le parking, vous me poussez sur une place, mais je redémarre pas ".

Un dépanneur est venu la chercher, et on a continué notre route dans une jolie petite Toyota.
C'était marrant, car ils n'ont tellement pas l'habitude d'avoir des gens de L.A, que le Hertz où nous étions n'avait aucune idée des Hertz de la ville. Heureusement, je garde tout comme une fourmi, et dans la voiture nous avions... un carte Hertz de L.A. !! Mais je leur ai pas laissé, non mais.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...