Jerry : No, I'll be back.
Kramer : Jerry, it's L.A., nobody leaves. She's a seductress, she's a siren, she's a virgin, she's a whore.
Seinfield, "The Finale"

dimanche 4 juillet 2010

Week end à San Francisco ( La ville )

J'ai des centaines des photos de San Francisco, je vais en remettre quelques unes qui me plaisent ou qui ont déjà été vues cent fois!

On nous dit toujours que San Francisco est mieux que LA. Sachant qu'on a jamais été vraiment des touristes ici et qu'on a donc jamais été objectifs, c'est difficile de répondre.
Par contre je peux dire plusieurs choses. Déjà comparer SF à LA c'est comme comparer Londres à Marseille. C'est trop différent pour juger. Ce n'est pas la même ambiance, ce ne sont pas les mêmes gens, évidemment les choses à découvrir sont complètement différentes. Mais alors, quand on me dit que LA n'est pas à taille humaine, vraiment ça m'énerve.

Les premières fois que j'ai entendu ça, (on était pas encore ici ) j'imaginais des portes pour les géants ( bon, ça vaut pour les voitures de géants :p ), des marches d'escaliers de 5 mètres de haut...
Et puis j'ai fini par comprendre que ça voulait dire que la ville était immense et que donc on ne pouvait pas aller d'un bout à l'autre simplement.
Donc pourquoi ça m'énerve. Déjà, pourquoi vouloir aller à l'autre bout de la ville? Quand vous êtes à Versailles, vous voulez aller visiter aussi Melun? Faudra m'expliquer, car à part si vous voulez vivre à Malibu et travailler à Orange County, il n'y a aucune raison de faire 4 heures de route!
C'est la même chose pour SF, est ce que ça vous intéresse de faire le tour des limites de la ville? C'est immense également, et ça n'a aucun intérêt non plus.
Donc c'est l'argument à la noix, un de plus, contre LA.
On nous sort souvent: ho oui, je pourrai visiter, mais pas y vivre.

Alors de la part de gens qui sont chez nous, ça peut passer encore, ils ont pu voir où on vit, on visité un peu. Mais de la part de gens qui n'ont jamais quitté leur petit chez eux, je trouve ça fort.
Je vois pas ce qu'il y a de si effrayant à LA pour que les gens détestent à ce point.
On nous sort que les gens ne sont pas sympa ( houla, vous êtes allés passer vos vacances à south central ou bien? ), que ce n'est pas beau ( certes...même Paris a des coins vraiment pas beaux du tout. Il faut être difficile ou aveugle pour détester absolument tous les endroit à LA, sachant qu'il y a des endroits qui me coupent encore le souffle, et qu'on a pas tout vu - mais on prend des adresses en note - ), que ce n'est pas à taille humaine ( oui alors, faudra m'expliquer :p Parce que c'est pas des Schtroumphs ou des Ogres qui vivent là, c'est bien des humains ). On nous sort aussi souvent le style de vie trop différent.

Et là je suis d'accord, la Californie en général, c'est à dire SF compris, c'est bien trop cool pour des Français. Les gens prennent le temps de vivre ( et ils envient ça aux Français? Je n'ai jamais été aussi zen qu'ici ).
Ce week end était donc un week end de 3 jours. Il y avait plein de gens des états voisins. A un moment, Ben est sorti d'une place de stationnement, de façon tout à fait normal. Et un gars s'est mis à klaxonner comme un fou derrière nous, au lieu d'attendre gentiment qu'on sorte de notre place.
Quand il est passé devant nous, on a compris: la plaque indiquait Oklahoma.

Ca c'était mon coup de gueule contre les arguments débiles contre LA. Je préfère qu'on me dise carrément: j'aime pas cette ville, ce qui est parfaitement compréhensible et personnel. Mais pitié, ne me sortez plus d'inventions! Si 18 millions de personnes vivent là ( et il y en a très peu qui sont d'ici ), il y a bien au moins une raison...


Revenons à SF:

Il fait froid à San Francisco! Les deux premiers jours ont été glacials, il devait faire 13°, température non ressenties depuis très longtemps. Mais il faisait très beau, donc on ne va passe plaindre pour une ville qui est souvent couverte. Le jour du départ était bien plus chaud, il faut donc être chanceux.

Le city hall a été reconstruit sur le modèle des Invalides. Il avait été précédemment détruit lors du tremblement de terre d'avril 1905, l'un des fameux tremblements de terre de San Francisco. La ville a été maintes fois reconstruites, mais c'est vraiment très joli. Quand on arrive par le sud, on voit le long des collines les petites maisons carrés parfaitement alignées, comme sur un dessin d'enfants, car elles sont en plus de toutes les couleurs.

La ville est connu pour sa population gay. La mairie a d'ailleurs célébré quelques 5000 mariages durant les quelques mois où le mariage gay a été autorisé en Californie. Tous ces mariages ont été cassés par la suite...

C'est à taille humaine ça?

Pas la peine de vous voir dans la peau de Bullitt, il y a des feux et des stop partout

 La Lombard crooked street

 N'essayez pas de la prendre, il faut attendre un bon moment, ce qui doit être infernal pour les gens qui vivent par ici et qui voudrait bien prendre cette route... Par contre les gens, se prendre en photo devant... Faut pas pousser, c'est pas le golden gate non plus!

 Y-a-t-il une ville plus cool qu'une ville où les gens se reposent sur les trottoirs?


 Cette ville est un cauchemar pour les architectes... On peut raboter les portes, mais on ne peut pas raboter les boîtes aux lettres ou les boîtes à journaux!

 La photo prise 40 000 fois

 Non, ya pas de vent. On a juste mis trop de gel le matin

 Voici la plage de San Francisco. Au bout tout là bas sur les rochers, s'élevait la Cliff House, magnifique maison coloniale détruite par un feu en 20 minutes. Sans doute comme nous, vous vous demanderez: "mais, il n'y a personne sur cette plage? Pas de boutiques rien? "
"Heu... Ca vous direz pas d'aller boire les bières dans la Mustang ( attention, c'est illégal ) avant qu'on soit ensablés jusqu'au cou?"
L'enfer!!

Nous voilà repartis le lendemain matin. Il y a des oliviers de ce côté là, alors qu'il y a plutôt des vignes et des fruits le long de la PCH. Ca sentait vraiment les oliviers.
Peut être que les chiens mâles sont comme les hommes, et qu'ils ont besoin d'un truc pour faire dessus, sinon ça vient pas...

Comme toujours, n'hésitez pas à visiter le lien de wikipédia pour en apprendre plus sur San Francisco: http://fr.wikipedia.org/wiki/San_Francisco
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Merci pour ces photos !
    J'ai adoré San Francisco lors de mon séjour aux USA.
    Je n'inventerai pas d'excuses pour L.A, j'ai juste moins apprécié.
    Sans rancune !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré San Francisco aussi, et je pourrai y vivre sans problème! Même si le centre ville nous a un peu fait peur.
    Un ami qui était avec nous à ce moment là et qui est très souvent à New York nous a dit que ça lui faisait beaucoup penser à New York ( qu'il n'aime pas vraiment, mais ces 2 amis sont assez dingues de LA, ca ne se commande tellement pas... Ma ville préférée au monde est Venise par exemple, mais peut être qu'en y vivant je n'aimerai pas du tout... J'ai détesté Dubrovnik, j'ai adoré Istambul )

    RépondreSupprimer
  3. Effectivement, la comparaison LA-SF, c'est pas cohérent tant les villes sont différentes. Pour avoir visité les deux, deux fois, j'ai un faible pour LA. San Francisco c'est joli, avec le fameux style victorien, la baie, le relief. Mais LA a beaucoup d'autres avantage, la plage (oui il y en a une à SF, mais la T°...), l'industrie du cinéma, downtown, la proximité de la montagne, les magnifiques paysages du nord... et l'ambiance, le climat ... bref, chacun sa préférence, mais je suis 100% d'accord, il y a trop de ppréjugés sur LA.

    Au passage, superbe photos du Golden, vous avez eu de la chance avec la météo. Sur 6 jours passé là-bas je ne l'ai vu dégagé que 2 ...

    Bel article en tout cas, merci !

    RépondreSupprimer
  4. Désolé pour les vilaines fautes ci-dessus, je n'ai pas relus ...

    RépondreSupprimer
  5. Je suis le même "Anonyme" qui a posté sur Venice.
    Ce que vous dites sur LA est tellement vrai! bravo, çà change des critiques.
    Maintenant, il y a quelque chose que je ne comprends absolument pas, c'est que les Américains eux mêmes sont trés critiques de LA et n'arrêtent pas de dire qu'ils préférent Paris :
    http://www.city-data.com/forum/los-angeles/631250-why-does-everyone-hate-la.html
    Ecrivez moi : lioneldemun4@hotmail.com, votre opinion m'intéresse (au fait je me suis baigné à la plage de San Francisco en octobre, l'eau était à 20°! çà aussi c'est une légende que l'eau en Calif est glacée)

    RépondreSupprimer
  6. Les Etats Unis sont immenses, la Californie fait la même superficie que l'Italie.

    Maintenant que je vis à LA ( que j'adore ) quand je vois des reportages sur New York, des films ou des séries qui doivent se passer à New York ( Friends, How I met your mother, qui sont toutefois tournées a LA ), je ne peux pas m'empêcher de dire que la côte ouest est beaucoup plus européenne, et curieusement folle, dangereuse, stressante...

    Peut etre que la météo joue pour beaucoup sur le moral des californiens je ne sais pas...

    LA est la deuxième ville la plus stressante des Etats Unis! Je ne comprends pas pourquoi, peut être le chômage, le prix des loyers...
    Les gans sont un lointain souvenir, la criminalité dans l'East side est à zéro...

    Mais au vu du grand nombre de touristes français croisés cet été, on peut dire que LA revient très a la mode.

    La diversité est énorme, il y en a pour tous les goûts, je ne comprends absolument pas comment quelqu'un peut être déçu de cette ville, a moins de venir avec ses a priori, mais surtout de n'avoir pas visité la moitié des spots intéressants, ne pas avoir eu l'idée de voir les différents aspects de la ville.


    De la Frnce, on voit souvent LA comme une ville grise et moche, sans air, dangereuse, riche... On oublie qu'à 20 minutes de voiture du centre ville, on est vraiment en rase campagne, au milieu de la ville ( Hollywood Hills ). Que depuis n'importe quel port, en une heure de bateau, on accède a l'île sauvage de Catalina, et qu'on peut observer toute l'année les dauphins et les baleines....

    Niveau culinaires c'est pareil, tout le monde y trouve son compte, il suffit de fouiller un peu.

    Je crois qu'il y a beaucoup de mauvaise foi.


    Parfois Paris me manque, mais ce sont plus les ambiances, les bruits, et parfois la météo ( hier il a plu, ca m'a rappelé les dimanches pluvieux de la France ), mais là, non merci, je ne veux pas y retourner.

    RépondreSupprimer
  7. C'est vraiment très jolie comme ville San Francisco ! D'ailleurs les différences entre SF et LA ça me fait penser à Paris et Marseille (c'est peut-être débile... :D).
    Voilà voilà, jolies photos, merci !

    RépondreSupprimer
  8. Moi, j'adore LA ! Tellement que nous mettons tout en oeuvre pour aller y vivre. La descente de Sunset Boulevard est tellement belle, avec cette végétations qui hésite entre tropiques et Méditerranée, et l'arrivée sur l'Océan. J'ai eu un vrai coup de foudre alors que SF m'a laissée complètement froide.

    Nous allons d'ailleurs passer 5 semaines à LA cet été pour préparer notre déménagement pour août 2015.

    PS : j'ai passé mes 20 premières années en Bretagne et le reste à Paris (Marais)...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés et mettent un petit peu de temps à apparaître.
Vérifiez que la réponse à votre question n'est pas dans la FAQ (on ne peut plus y publier vos commentaires)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...